« Nous travaillons à établir une ligne directe entre le Cap-Vert et le Nigeria et vice-versa » Adeyemy Afolahn ambassadeur du Nigeria au Cap-Vert

Adeyemy Afolahn , le nouvel ambassadeur du Nigeria au Cap Vert

Adeyemy Afolahn, le nouvel ambassadeur du Nigeria au Cap-Vert avec résidence en Guinée-Bissau, a révélé que les deux pays travaillaient étroitement à l’ouverture d’une liaison aeriénne directe entre Praia et Lagos. Il l’a fait savoir, le vendredi 02 mars, dans la capitale capverdienne en marge de la cérémonie de présentation des lettres de créance.

Cap-Vert : Praia-Lagos, une ligne aeriénne directe en gestation

Au cours de l’entretien à lui accordé par le président capverdien, Jorge Carlos Fonseca, Adeyemy Afolahn a pris l’engagement « de continuer à travailler pour renforcer, consolider et étendre les relations bilatérales entre les deux pays », dont les liens de coopération, selon lui, « sont excellents ».

Pour le diplomate nigérian, le renforcement des liens entre les deux pays passe par l’amélioration de la connectivité aérienne qui facilite la libre circulation des des personnes et des biens. « Aujourd'hui, il y a beaucoup de Nigérians qui veulent venir au Cap-Vert pour rendre visite à leurs familles et prendre des vacances, mais pour ce faire, ils doivent faire un long voyage. Pour le moment, nous travaillons à établir une ligne directe entre le Cap-Vert et le Nigeria et vice-versa », a-t-il indiqué.

Pour relier le Nigeria et le Cap-Vert, deux pays membres de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le trajet le plus court est proposé par la compagnie aerienne Royal Air Maroc via une escale à Casablanca au Maroc.