Nigeria : Un hélicoptère de l'armée nigériane abattu par Boko Haram ?

Crash d'un hélicoptère de l'armée nigériane à la poursuite de Boko Haram
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 04 janvier 2019 à 16:41 | mis à jour le 04 janvier 2019 à 16:43

L'armée nigériane a lancé une nouvelle offensive contre Boko Haram dans la région nord-est du Nigeria. Mais la secte islamiste a réussi à abattre un hélicoptère des forces régulières. Les circonstances de ce crash restent cependant très floues.

Boko Haram continue sa résistance contre l'armée

Avec ses 20 000 victimes et les millions de personnes déplacées pour fuir ses atrocités, Boko Haram conserve encore toute sa capacité de nuisance. Cependant, le Président Muhammadu Buhari, qui a fait de la lutte contre cette secte islamique son cheval de bataille, n'a cessé de lancer son armée à l'assaut de ces hommes sans foi ni loi.

L'armée nigériane a toutefois confirmé, ce jeudi, la disparition d'un hélicoptère militaire alors qu'il participait à des combats contre le groupe terroriste, mercredi soir dans l'Etat de Borno, au nord-est du Nigeria.

A en croire Ibikunle Daramola, porte-parole de l'armée de l'air, cet hélicoptère militaire assurait en effet un soutien aérien rapproché aux troupes du 145ème bataillon à Damasak dans cette région où sévissent les hommes d'Abubakar Shekau, lorsqu'il a soudainement disparu.

M. Daramola ajoute par ailleurs que la mission de cet hélicoptère s'inscrivait dans le contexte des opérations de lutte contre l'insurrection actuellement menées dans la région troublée du nord-est du pays, où le mouvement Boko Haram tente depuis 2009 d'instaurer un Etat islamique.

"Les détails sur la cause de ce crash restent insuffisants", a-t-il néanmoins précisé. L'on enregistre au moins cinq morts, notamment les pilotes, le technicien et deux tireurs.



Articles les plus lus