Mali: la CPI condamne "ces crimes abominables" (Fatou Bensouda)

Fatou Bensouda
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 25 mars 2019 à 19:10 | mis à jour le 26 mars 2019 à 01:36

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda a condamné lundi l’attaque de Ogossagou et annoncé qu’une délégation du bureau allait se rendre cette semaine au Mali pour rencontrer les autorités compétentes afin d’envisager une enquête et des poursuites contre les auteurs de "ces crimes abominables".

Fatou Bensouda annonce des actions pour reprimer les auteurs des attaques au Mali

"Les violences répétées qui sont commises dans le centre du Mali sont extrêmement préoccupantes, je condamne fermement ces attaques (…), dans l'immédiat, une délégation du bureau va rencontrer cette semaine les représentants des autorités compétentes au Mali" a indiqué Mme Bensouda qui envisage avec la justice malienne mener "une enquête et des poursuites contre les auteurs de ces crimes abominables".

Samedi, "des hommes armés habillés en chasseurs traditionnels ont attaqué les villages peuls, Ogossagou et Welingara, au Centre du Mali, dans la région de Mopti, tuant plus de 130 personnes", selon les autorités maliennes.

La procureure a appelé "toutes les parties concernées par ces événements qui viennent d’être signalés, à s'abstenir de recourir à la violence", assurant que la CPI allait prendre "toutes les mesures nécessaires qui s'imposent avec le système de justice pénale du Mali afin que les auteurs de ces actes répondent devant la haute Cour internationale".

Fatou Bensouda a fait savoir que la situation au Mali avait été déférée à son bureau par les autorités maliennes en 2012 et une enquête avait été officiellement ouverte en 2013, ajoutant que la CPI demeure saisi de cette situation et continuera de suivre de près les événements qui se produisent dans le Centre.



Les commentaires
Prochainement disponible...