Saison des pluies : la SODEXAM prédit des risques d'inondation

La saison des pluies présente des risques d'inondation
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 mai 2019 à 18:00 | mis à jour le 29 mai 2019 à 18:00

Le lundi 27 mai 2019, la saison des pluies s' est signalée dans le district d' Abidjan faisant trois morts à Yopougon. La Société d' exploitation et de développement aéroportuaire aéronautique et météorologique (SODEXAM), cette année, il existe de fort risques d' inondation.

La saison des pluies est à risque

Selon une note émanant de la Société d' exploitation et de développement aéroportuaire aéronautique et météorologique, la fin de la saison des pluies est "prévue pour la mi-juillet 2019 avec des cumuls pluviométriques golablement en baisse par rapport à ceux de l'année dernière, mais comportant toujours des risques d' inondation".

La journée du 27 mai, la zone nord d'Abidjan a connu de fortes quantités de pluies. Yopougon zone a enregistré la plus forte quantité d'eau avec 129,70 mm, suivi de Yopougon banco (128,5 mm), Abobo Mairie (81 mm), Angré (77 mm), Bingerville et Songon (57,2 mm chacun). La plus faible intensité est revenue à Cocody FHB (40,02 mm).

La saison des pluies connaîtra "des séquences sèches supérieures à deux semaines", signale la SODEXAM. Cela pourrait amener les populations à "oublier les risques majeurs encourus". La structure créée par le décret n°97-228 du 16 avril 1997, insiste pour dire que la fin de la saison des pluies est fixée à mi-juillet 2019.

"A cet effet, elle invite les populations à rester attentives aux bulletins d’ informations météorologiques diffusés sur les antennes de la télévision nationale et à travers les pages officielles du gouvernement et de la SODEXAM sur les réseaux sociaux", recommande-t-elle dans son communiqué.

Par ailleurs, la SODEXAM demande "instamment aux populations vivant dans des zones à risques de respecter les consignes de l'Office national de la protection civile en les libérant".


Le lundi 27 mai, la forte pluie qui s'est abattue sur le district d'Abidjan, a fait trois morts à Yopougon Micao. "Un glissement de terrain sur le flanc d' une cuvette a emporté un paquet de maisons précaires. Trois personnes ont été ensevelies, le corps de la mère de 23 ans et de la grand-mère ont été retrouvés. Les pompiers s' activent à retrouver le corps du bébé de deux semaines", déclarait le préfet d' Abidjan, Vincent Toh Bi, après le drame.