Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko traîné devant la justice française ?

Hamed Bakayoko devant les tribunaux ?
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 mai 2019 à 19:00 | mis à jour le 29 mai 2019 à 19:12

L’affaire remonte à 2011, mais pourrait dangereusement éclabousser le ministre d'État Hamed Bakayoko. L’avocat Yaya Sanogo, proche de l’ancien président Laurent Gbagbo, pourrait déposer une plainte contre le ministre ivoirien de la Défense à cause de la vente, à son insu, de son navire, le Qaseliya, apprend-on de la Lettre du Continent.

Hamed Bakayoko impliqué dans une affaire de vente de navire ?

Après la chute du régime de Laurent Gbagbo, le 11 avril 2011, le Qaseliya, bateau de Me Yaya Sanogo, un proche de l’ancien président ivoirien exilé en France, avait été réquisitionné par le ministre Hamed Bakayoko, alors Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. Mais contrairement aux promesses faites par les nouvelles autorités ivoiriennes, le navire n’a ni été réhabilité ni été rénové. Le bateau a d’ailleurs été vendu à un homme d’affaires libanais, un certain Abbas Hagdar, qui l’utilise pour ses activités.

L’avocat qui entend rentrer en possession de son navire ne cesse donc de faire pression sur l’amiral Célestin N’Guessan, Commandant de la marine nationale ivoirienne afin d’avoir une suite sur la destination de son navire. Aux dernières nouvelles, le bateau avait amarré au Carrefour Akwaba, à Port-Bouët, puis à l’INJS à Marcory.

En cas de non-satisfaction de sa requête, l’avocat Yaya Sanogo entend porter l’affaire devant le tribunal d’Abidjan ou de Paris. En pareille occurrence, le ministre de la Défense Hamed Bakayoko pourrait donc être appelé en justice pour s’expliquer sur cette affaire.


À moins qu'un accord amiable soit trouvé entre les parties.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat, ''débarque'' chez Molaré
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Rap Ivoire: Vers la dislocation du groupe Kiff no Beat ?