Côte d' Ivoire : Guillaume Soro et Amadou Soumahoro se battent déjà

Guillaume Soro et Amadou Soumahoro se battent pour l'APF
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 juin 2019 à 19:00 | mis à jour le 04 juin 2019 à 21:20

Guillaume Soro est en froid avec Alassane Ouattara et les siens. La mésentente entre le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et le député de Ferkessédougou a conduit ce dernier à quitter son poste de président de l' Assemblée nationale le 8 février 2019. Plus de trois mois après, la crise s' intensifie.

Guillaume Soro-Amadou Soumahoro, la lutte pour un fauteuil

La prochaine session de l' Assemblée parlementaire francophone (APF) est prévue du 5 au 9 juillet 2019 à Abidjan. Il sera question d'en désigner le président. Guillaume Soro, qui occupe actuellement le poste de vice-président, devrait se retrouver à la tête de l'assemblée francophone. Cependant, Amadou Soumahoro, l'actuel président de l'hémicycle ivoirien, lorgne ce fauteuil.

En effet, il sera difficile pour Guillaume Soro de se hisser au sommet de l' APF. Et pour cause, le président de l' Assemblée nationale ivoirienne entend priver l' ex-chef rebelle de ce plaisir. Amadou Soumahoro avance que le député de Ferké, ne bénéficiant plus du statut de chef du Parlement, ne pouvait prétendre à la tête de l' Assemblée parlementaire francophone. Pour ravir ce poste à Guillaume Soro, l' ancien secrétaire général du Rassemblement des républicains (RDR) compte sur le soutien d' Alassane Ouattara.

Déjà, les deux adversaires ont commencé à mettre en place leur stratégie. Ils ont expédié des courriers à François Paradis et Jacques Krabal, respectivement président sortant de l' APF et secrétaire général.

"Je viens de signer le courrier que j’ai décidé d’adresser à l’Assemblée Parlementaire de Francophonie en ma qualité de 1er vice-président. Chaque membre du bureau est destinataire. J’exclus toute possibilité de sombrer dans la forfaiture", avait déclaré Guillaume Soro sur les réseaux sociaux le 30 mai 2019.

Et le président du Comité politique d' enfoncer : "Quand j’entrais dans le bureau de l’APF en 2013 au poste de Vice-président Mme Andrée Champagne en était la présidente. Elle n’était que simple sénatrice Canadienne. Un parlementaire vaut un parlementaire au-delà des continents."

Les parlementaires africains doivent se pencher sur la bataille entre Amadou Soumahoro et Guillaume Kigbafori Soro les 11 et 12 juin 2019 à Rabat, au Maroc, lors d'une assise.



Articles les plus lus