Mondial féminin : Sale temps pour les Africaines en France

Un Mondial féminin difficile pour les Africaines
Par Ange Atangana
Publié le 18 juin 2019 à 13:30 | mis à jour le 18 juin 2019 à 13:30

Les trois équipes africaines engagées au Mondial féminin sont à la peine. L’Afrique du sud est déjà éliminée, le Nigeria et le Cameroun doivent espérer finir parmi les meilleurs troisièmes pour passer au second tour.

Les Africaines pas encore à la hauteur au Mondial féminin.

De la frustration, tel doit être le sentiment qui anime les Nigérianes en ce moment. Les championnes d’Afrique en titre ont été battues (1-0) lundi par la France, pays hôte de la Coupe du monde. Une défaite qui fait tâche. Un fait de jeu lié à l’arbitrage vidéo a scellé le sort des Super Falcons. Ces dernières pensaient avoir fait le plus dur en tenant en échec les Bleues jusqu’au dernier quart où elles ont concédé un penalty.

D’abord raté par la tireuse tricolore, le penalty obtenu à l’aide de la VAR va de nouveau être tiré, la faute à la gardienne nigériane. Celle-ci est avancée sur la ligne de but, le nouveau règlement stipule qu’elle doit avoir les deux pieds sur la ligne ou au moins une jambe dessus. Le second tir finit cette fois au fond des filets. Ce détail litigieux oblige les Nigérianes à attendre que tous les matches de la dernière journée de la phase de poules soient disputés pour espérer finir parmi les quatre meilleurs 3es du Mondial féminin. Elles sont actuellement troisièmes de leur groupe avec 3 points et une différence de buts de -2.


Comme leurs voisines nigérianes, les Camerounaises peuvent encore espérer finir parmi les meilleurs troisièmes du Mondial féminin malgré leurs deux défaites. Elles doivent absolument s’imposer sur un large score jeudi lors de leur dernier match de groupe contre la Nouvelle-Zélande. Une victoire qui permettrait aux Lionnes de se qualifier pour les huitièmes de finale comme à la dernière Coupe du monde. En revanche, il n y a plus rien à espérer pour l’Afrique du sud, troisième représentante du continent à cette compétition. Les Sud-africaines sont éliminées après trois revers en autant de rencontres.