Côte d’Ivoire : Bonnes nouvelles pour le secteur minier

Le ministre ivoirien des Mines annonce que l'activité minière a produit d'énormes bénéfices en 2018.

Jean Claude Kouassi donne des nouvelles du secteur minier
Par Ange Atangana
Publié le 07 juillet 2019 à 17:43 | mis à jour le 07 juillet 2019 à 17:43

Le ministre ivoirien des Mines et de la Géologie a présenté les derniers chiffres sur le secteur minier de la Côte d’Ivoire. Jean Claude Kouassi se satisfait des performances enregistrées en 2018.

D'après Jean Claude Kouassi, le secteur minier ivoirien se porte bien.

Les sociétés minières de Côte d’Ivoire se portent bien. A en croire le ministre ivoirien des Mines et de la Géologie, ces entreprises ont vu leur chiffre d’affaires augmenter. Jean Claude Kouassi a présenté les résulats du secteur minier en Côte d’Ivoire en 2018.

Invité par des confrères le 4 juillet dernier pour aborder le thème « Quelle contribution du secteur minier au développement de la Côte d’Ivoire », le ministre a révélé que les sociétés d’exploitation minière ont connu une hausse de leur chiffre d’affaires de 8%. Selon lui, ce chiffre est passé 539,072 milliards de francs CFA en 2017 à 582,298 milliards en 2018, soit une hausse de 8,02%.

Cette hausse s’explique en partie par les investissements réalisés dans le secteur minier en 2018. Ceux-ci se sont élevés à 268,11 milliards de francs CFA. Ils ont notamment servi pour les travaux d’exploitation, l’achat du matériel, la construction des mines et carrières. De même, Jean Claude Kouassi indique que 13 327 emplois directs ont été créés au 31 décembre 2018, soit une hausse de 26,63% par rapport à l’année 2017 qui enregistrait 10 524 emplois.


Les signaux au vert du secteur minier ivoirien se reflètent également au niveau des recettes fiscales. Celles-ci ont récolté 65,841 milliards de francs CFA contre 56,441 milliards de francs CFA en 2017, soit une hausse de 16,6%. Malgré ce bilan, Jean Claude Kouassi estime des efforts peuvent être faits pour de meilleurs résultats cette année.