Tina Glamour, la mère de DJ Arafat dans un bar: Des chinois fâchés

Tina Glamour veut diriger la Yorogang
Par Mael Espoir
Publié le 26 septembre 2019 à 17:05 | mis à jour le 26 septembre 2019 à 17:05

Quelques semaines après la mort de son fils Dj Arafat, Tina Glamour, semble plus que jamais déterminée à poursuivre les actions du roi du Couper décaler.

Tina Glamour danse au rythme de "Kong" de Dj Arafat dans un bar

Lors de sa récente sortie sur Ivoire Tv Musique, la mère de Dj Arafat, Tina Glamour, annonçant la dissolution de la Yorogang, a affirmé qu'elle allait personnellement se charger de la vulgarisation du dernier concept de son defunt fils intitulé ''Kong''. Quelques jours après son intervention, Tina Glamour a investi le terrain pour le pérennisation des oeuvres de Dj Arafat décédé le 12 août 2019. Dans une video publiée sur sa page facebook, l'on aperçoit la mère du Zeus d'Afrique dans une boite de nuit en pleine demonstration de la danse "Kong" créée par son fils quelques jours avant sa brusque disparition.

"ll n'y a aucun insecte qui va récupérer Kong... Arafat n'est pas mort. Tous (ceux) qui sont en train de prendre la Yorogang là, c'est foyté (c'est des bétises)'', a affirmé Tina Glamour qui s'adressait ainsi à Landry Agban et à sa bande qui, dans une vidéo diffusée le week end dernier sur la toile, déclaraient que seuls les enfants de Dj Arafat ont le droit de dissoudre le label. Par conséquent, ''la Yorogang va continuer d'exister'', a affirmé Landry Agban, précisant qu'il n'entrait pas en conflit avec la mère du fondateur de ladite structure de production.


Cette vidéo de Tina Glamour a suscité de nombreuses réactions sur la toile. Pendant que certains internautes saluaient et encourageaient l'action de la génitrice de Dj Arafat, d'autres par contre se sont sentis scandalisés par cette vidéo. ''On dit, chacun à sa façon de faire son deuil mais ça c'est quel modèle de deuil ça? Un mois après la mort de son fils, et elle est justement dans les endroits qu'il lui interdisait'', a commenté un internaute tandis qu'un autre écrivait: ''Maman Tina, fonce. Toute la chine est derrière toi. On ne veut pas des hypocrites et des sorciers à la Yorogang''.