Attaque au couteau à Manchester: Trois personnes blessées

la ville de Manchester a subi une attaque au couteau
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 octobre 2019 à 16:39 | mis à jour le 11 octobre 2019 à 17:32

Vendredi 11 octobre 2019, la ville de Manchester a été le théâtre d'une attaque au couteau perpétrée par un homme d'une quarantaine d'années. Trois personnes ont été blessées.

Manchester, une attaque au couteau fait 4 morts

Dans la matinée du vendredi 11 octobre 2019, un homme a mené une attaque au couteau dans un centre commercial d'Arndale, dans la ville de Manchester. La scène s'est déroulée à 11 heures 15, heure locale. Selon des témoins, l'assaillant, couteau à la main, s'est jeté sur plusieurs personnes. "Étant donné la localisation de l'incident et sa nature, les officiers de la police antiterroriste mènent les investigations", peut-on lire dans un communiqué de la police britannique.

"Choqué par l'incident de Manchester, mes pensées vont aux blessés et à tous ceux qui sont touchés. Merci à nos excellents services d'urgence qui ont répondu et qui enquêtent maintenant sur ce qui s'est passé", a publié Boris Johnson, le Premier ministre anglais sur son compte Twitter.

"Un suspect âgé d’une quarantaine d’années, a été arrêté et placé en garde à vue. Compte tenu de « la localisation de l’incident et sa nature, les officiers de la police antiterroriste mènent les investigations », a indiqué la police dans un communiqué. Les enquêteurs restent « ouverts » à d’autres pistes, selon la police", indique le site ouest-france.fr.

La police de Manchester apprend que les trois blessés, parmi lesquels deux femmes, ont été conduits à l'hôpital. Elle a confirmé l'arrestation d'un homme d'une quarantaine d'années qui a été placé en garde à vue.


Le consul français en Angleterre a invité ses ressortissants à rester vigilants. "Cinq personnes ont été blessées ce matin lors d’une attaque au couteau dans le centre commercial d’Arndale (Arndale shopping centre) à Manchester. Le suspect a été arrêté. Nous vous recommandons la plus grande vigilance et d’éviter ce secteur", affirme le consul.



Articles les plus lus
01
03