Décès de 18 personnes à Anianssué : Le ministre Amadou Koné frappe fort

Amadou Koné; ministre ivoirien des transports
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 16 octobre 2019 à 14:08 | mis à jour le 16 octobre 2019 à 16:36

Le ministre Amadou Koné a sévèrement réagi contre l’entreprise de transport dont le véhicule a occasionné le décès samedi dernier de 18 personnes dans un grave accident à Anianssué, localité située sur l’axe menant à la ville d'Abengourou.

Le ministre Amadou Koné prend de graves mesures après le drame d’Anianssué

A en croire les services du ministère ivoirien des transports, l’entreprise de transport dont le véhicule est responsable de ce tragique accident qui a fait 18 morts, n’est pas à son premier drame. Selon le ministère, en mois de 3 ans, l’entreprise enregistre 3 graves accidents et a occasionné 30 morts. C’est en réponse à cette situation tragique que le ministre ivoirien des transports s’est résolu à mettre fin aux activités de cette entreprise.

"En attendant les résultats des enquêtes diligentées, toutes les autorisations de transport des véhicules appartenant à cette entreprise seront purement et simplement retirées", a annoncé le Ministre Amadou KONE face aux transporteurs de la région de l'Indenié-Djuablin, le mardi 15 octobre 2019 à la Préfecture d'Abengouou. En mission de réconfort et de soutien aux victimes de ce terrible accident de la route, le Ministre des Transports a tenu à rappeler aux transporteurs et conducteurs la grande responsabilité qui est la leur dans le domaine de sécurité routière.

"Nous avons beaucoup sensibilisé et nous continuerons de sensibiliser. Mais sachez que l'Etat ne va pas tolérer l'incivisme et l'indiscipline au volant", a mis en garde Amadou KONE. Avant de rappeler que la réactivation de la Commission Spéciale de Suspension et de Retrait de Permis de Conduire, en décembre 2018, a permis aujourd'hui de retirer 235 permis de conduire à des chauffeurs indélicats. "Nous allons renforcer le travail de cette commission", a-t-il promis.

Le ministre Amadou Koné et sa délégation se sont ensuite rendus au CHR d'Abengourou, au chevet des personnes blessées à qui le Ministre a également exprimé tout le soutien du gouvernement. Notons que le Ministre Amadou KONE a annoncé que l'Etat prendra en charge les soins des blessés et veillera à ce que l'assurance couvre les sinistres occasionnés.

Pour rappel, dix-huit personnes ont trouvé la mort et 12 autres blessées dans un accident de la circulation, samedi à la hauteur du village d’Anianssué, à 22 km d’Abengourou, dans l’Est du pays.


Source: Ministère des Transport



Facebook
Twitter
email
Whatsapp