Candidat en 2020, Guillaume Soro déjà en difficulté: Le RHDP cité

A l'approche de la présidentielle 2020, Guillaume Soro perd du soutien
Par K. Richard Kouassi
Publié le 30 octobre 2019 à 08:00 | mis à jour le 30 octobre 2019 à 08:00

La bataille pour la présidentielle de 2020 ne sera pas de tout repos pour Guillaume Kigbafori Soro, le champion de GPS (Groupements et peuples solidaires). À un an de cette échéance électorale, l'homme politique enregistre déjà des défections dans ses rangs.

Présidentielle 2020, Guillaume Soro perd du soutien

Ce n'est pas la grande sérénité dans le camp des soroïstes à l'approche de la présidentielle 2020. Du moins, c'est ce qui ressort de la saignée qui a cours actuellement au sein des proches de Guillaume Soro. Cette transhumance politique avait déjà été observée lorsque des membres du RACI (Rassemblement pour la Côte d'Ivoire) ont décidé de rejoindre la coalition au pouvoir, le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). C'était début juillet 2019. Il s'agissait de coordinateurs régionaux, communaux, sous-préfectoraux, nationaux de ce parti politique dirigé par Soro Kanigui Mamadou.

Quatre mois plus tard, d'autres membres du RACI tournent le dos à Guillaume Soro et tendent les bras à Alassane Ouattara et au RHDP. L'on apprend le mardi 29 octobre 2019, auprès de Francis Bonzou, coordinateur RACI Cocody 4 que dix coordinateurs du Rassemblement pour la Côte d'Ivoire retournent dans le camp des houphouëtistes. Il l'a fait savoir au cours d'une conférence de presse.

"Ce jour, nous coordinateurs territoriaux communaux, sous préfectoraux, départementaux et structures spécialisées, agents du privé et fonctionnaires anciennement du RACI, annonçons notre retour à la maison", a-t-il déclaré. Poursuivant, il a ajouté que lui et ses compagnons ont pris cette décision "pour contribuer à la confection de cet édifice gigantesque caractérisé par les fondements d’une Côte d'Ivoire évolutive".


Précisant avoir opéré ce choix délibérément, ce transfuge du RACI a exhorté tous les membres de leurs coordinations à leur emboiter le pas pour la victoire éclatante du RHDP à la présidentielle 2020. Cette "migration" de militants du RACI en direction de l'ennemi juré est assurément un coup dur pour Guillaume Soro.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Yodé et Siro répondent à Doumbia Major, Adjoumani et consorts
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
People: Ces photos de Carmen Sama qui ébranlent la toile