Le Burkinabè Roch Kaboré pleure les soldats français tués au Mali

Roch Kaboré, son message à Macron après la mort de soldats français

Roch Kaboré, son message à Macron après la mort de soldats français
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 26 novembre 2019 à 16:45 | mis à jour le 26 novembre 2019 à 16:49

Les réactions se succèdent à la suite de la mort de 13 soldats français lors du crash de leurs hélicoptères dans la région de Ménaka. Roch Kaboré, chef d'État du Faso, joint sa voix à celles d’autres dirigeants pour présenter ses condoléances à son homologue français.

Roch Kaboré, son message à Macron après la mort de soldats français

Le Burkina Faso est aux prises de récurrentes attaques terroristes ces dernières années. Il ne se passe en effet plus de semaine sans que les Forces de défense et de sécurité (FDS), ainsi que la population burkinabè ne soient la cible de groupes djihadistes qui ont mis la région sahélienne sous leur coupe. Les cinq pays du Sahel (Mali, Niger, Tchad, Mauritanie et Burkina Faso) ont donc mis sur pieds le G5 Sahel, une coalition militaire, dont la présidence tournante est assurée par le Président burkinabè Roch Kaboré.

La province du Soum et bien d'autres régions du Nord et du Sud du Faso essuient de régulières attaques. Ouagadougou, la capitale burkinabè a d'ailleurs été la cible d'une attaque terroriste, le 15 janvier 2016, au Splendid Hôtel et au Restaurant café Cappuccino. Au moins trente-sept travailleurs de la mine d'or de Semanfo avaient été massacrés, le 6 novembre dernier, lors d'une embuscade tendue par des hommes armés non identifiés.

En dépit de toute cette tragédie que traverse son pays, et par solidarité à ses alliés français dans la lutte contre le terrorisme, Roch Marc Christian Kaboré a exprimé sa compassion au Président Emmanuel Macron après la mort de treize (13) soldats français.

« @EmmanuelMacron, J'ai appris avec tristesse la mort de 13 militaires français de la force Barkhane dans un accident d'hélicoptères au Mali. Je salue leur mémoire et adresse mes sincères condoléances à leurs familles ainsi qu'à l'ensemble du peuple français », a tweeté, ce mardi, le Président Roch Kaboré.


Lors d'une mission aéroportée contre des djihadistes, faut-il le rappeler, deux hélicoptères de l'opération Barkhane se sont percutés en l'air avant de se crasher. Six officiers, six sous-officiers et un Caporal Chef ont été tués lors de ce crash.