PDCI: Des escadrons de la mort aux trousses de Denis Kah Zion?

Denis Kah Zion, maire PDCI-RDA de Toulepleu
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 16 janvier 2020 à 13:10 | mis à jour le 16 janvier 2020 à 13:10

Denis Kah Zion, maire de la commune de Toulepleu, a annoncé qu’il saisira la justice ivoirienne suite au survol suspect de sa résidence mercredi 15 janvier 2020, par un drone non identifié.

Après le survol de sa résidence par un drone : Kah Zion va saisir la justice

Denis Kah Zion ne lâchera pas l’affaire. Mercredi 15 janvier 2020, un drone non identifié a survolé à basse altitude durant 5 minutes sa résidence avant de disparaitre dans le domicile d’un ponte du RHDP.

Face à cette situation digne "d’espionnage", et donc une violation flagrante de son domicile, le cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) annonce la saisine ce jeudi 16 janvier 2020 du parquet d’Abidjan par ses avocats. Outre la justice ivoirienne, le maire KAH Zion entend porter l’affaire devant l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC), ainsi que d’autres organismes de défense et de protection des droits de l’homme.

«Ce jeudi 16 janvier, mon conseil va donc saisir le parquet d’Abidjan, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) et d’autres organismes de défense et de protection des Droits de l’Homme et de la liberté de la presse », a-t-il indiqué.

L’élu PDCI-RDA n'a pas manqué pas d’informer les services du ministre ivoirien en charge de la sécurité et de la protection sociale, le général Vagondo, de cette violation flagrante de sa vie privée. Et le PDG du groupe Le Nouveau Reveil d’indiquer qu'«avant moi, en effet, des domiciles d’autres personnalités ivoiriennes avaient été survolés par des drones et chacun connait la suite ».


L’atmosphère socio-politique ivoirienne, faut-il le rappeler, est de plus en plus tendue depuis le lundi 23 décembre 2019, date du retour manqué de Guillaume Soro, un opposant au régime du président Alassane Ouattara. Les perquisitions des domiciles et autres arrestations d’élus et cadres proches de l’ancien président de l'Assemblée nationale ont contribué davantage à faire monter la tension déjà tendue entre le régime en place et l'opposition.



Articles les plus lus
01
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Carmen Sama a tout bouclé: Rafna en vente dès ce samedi