Coronavirus: Asalfo au coeur d'un scandale, l'artiste demande pardon

Asalfo et son épouse
Par Mael Espoir
Publié le 18 mars 2020 à 19:12 | mis à jour le 18 mars 2020 à 19:13

Après avoir publié une vidéo pour interpeller les ivoiriens sur les dangers liés au Coronavirus, l'artiste Zouglou, Asalfo, se retrouve au coeur d'une vive polémique.

Asalfo: ''Je rassure que ma famille est bel et bien en quarantaine''

Après que plusieurs cas positifs de Coronavirus ont été détectés en Côte d’Ivoire, le gouvernement ivoirien a pris de nombreuses mesures afin d'empêcher la propagation de cette maladie. Il a donc été décidé que toute personne qui foulera le sol de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, devrait immédiatement être mis en quarantaine.

Cependant, un fait qui s’est produit mardi 17 mars à l'aéroport d'Abidjan remet totalement en cause cette décision gouvernemantale. En effet, plusieurs passagers d’un avion Air France qui est arrivé à Abidjan, ont immédiatement été conduits à l’Injs de Marcory par les autorités policières afin d’être placés en quarantaine. Mais contre toute attente, les enfants de certains ministres ivoiriens et autres célébrités, ont été autorisés à rejoindre leurs domiciles respectifs.

Selon des sources présentes sur les lieux, l'épouse de l'artiste Zouglou, Asalfo, et leurs enfants ont également regagné leur domicile en toute tranquilité. Un fait qui a suscité la colère de plusieurs ivoiriens d'autant plus qu'Asalfo avait publié une vidéo mardi soir afin d'interpeller les populations sur la dangérosité du Coronavirus.

''Mr Asalfo, la meilleure manière de tirer la sonnette d'alarme était de respecter les lois de ce pays. Tous ceux qui viennent de l'extérieur comme ta famille, doivent être mis en quarantaine dans le même lieu pendant 14 jours. Vous n'êtes pas mieux que les autres'', a retorqué un internaute après la publication de la vidéo d'Asalfo.


Sévèrement critiqué sur la toile, le comissaire général du Femua a présenté ses excuses à la nation tout en rassurant que sa famille est bien en quarantaine. ''Je suis sincèrement désolé pour ce qui arrive. J'ai un réel sentiment de culpabilité de m'être désolidarisé en mettant ma famille en quarantaine hors de l'Injs. Je présente mes excuses pour cela. Toutefois, je rassure l'opinion publique que ma famille est bel et bien en quarantaine suivie par un médecin'', a confié Asalfo à l'intelligent d'Abidjan.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Deuil: Le Révérend Makosso Camille frappé par un malheur
04