Coronavirus : Grosse colère d' Adama Bictogo contre des cadres RHDP

Adama Bictogo rattrape l'erreur des cadres du RHDP

Adama Bictogo, Directeur exécutif du RHDP unifié
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 30 mars 2020 à 16:33 | mis à jour le 30 mars 2020 à 16:56

Des cadres du RHDP ont offert des dons et kits à l'effigie de leur parti aux populations dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Mais Adama Bictogo leur rappelle que « tout ne peut être politique ».

Adama Bictogo rattrape l'erreur de certains cadres du RHDP

La pandémie à coronavirus est une réalité à l'échelle mondiale. Face à cette pneumonie qui cause des milliers de morts sur son passage, les acteurs politiques, associations humanitaires et autres bénévoles ne cessent de conjuguer leurs efforts pour soulager, un tant soit peu, les populations vulnérables et exposées à une éventuelle infection.

Ce week-end, des cadres du RHDP Tonkpi, dans l'ouest ivoirien, ont distribué des kits et autres matériels d'isolement du virus à la population. Ces donc étaient cependant estampillés du logo du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP unifié, au pouvoir).

Cette politisation de la crise sanitaire a donc embrasé la toile au point où certains internautes n'ont pas hésité de dire que « le RHDP fait du coronavirus un fonds de commerce politique ».

Adama Bictogo s'est donc insurgé contre cette récupération politicienne de cette crise sanitaire par ses camarades de parti.

« Tout ne peut être politique. Il y'a des moments qui nous imposent de laisser la politique de côté pour nous consacrer aux actions de solidarité envers toutes les populations. Avec le covid19 c'est toute l'humanité qui est menacée », a martelé le Directeur exécutif du RHDP unifié.

Montrant la meilleure voie, l'ancien ministre de l'Intégration africaine, par ailleurs député d'Agboville, a indiqué avoir distribué, dimanche, du matériel de lutte et de prévention contre cette affreuse maladie, d'une valeur de 65 millions de franc CFA à ses « parents d'Agboville, sans aucune distinction politique, religieuse et ethnique ».


Avant d'inviter « les jeunes, les femmes, les chefs de communautés et les chefs traditionnels à s'impliquer dans la sensibilisation. »

Dans cet élan, le collaborateur d'Alassane Ouattara a appelé toute la classe politique ivoirienne à l'union sacrée autour de la mère patrie.

« Soyons ensemble. Oublions nos récriminations habituelles. Prions tous ensemble. Menons ensemble cette bataille contre le covid19 », a-t-il déclaré.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Davido accusé d'avoir tué 3 de ses amis pour un rituel
04