Agboville: Des élèves perturbent les cours pour les congés de Noël

Agboville: Des élèves perturbent les cours pour les congés de Noël
Par Mael Espoir
Publié le 07 décembre 2020 à 12:59 | mis à jour le 07 décembre 2020 à 12:59

Réputée pour être une ville où l’école est régulièrement perturbée, Agboville a encore connu une matinée mouvementée ce lundi 7 décembre 2020. Et pour cause: des élèves ont, à l’aide de coups de sifflets et de jets de pierres, délogé leurs camarades des salles de classe des établissements secondaires privés et publics de la ville.

Éducation nationale: Les cours à nouveau perturbés à Agboville

Selon des élèves interrogés sur place par Afrique-sur7, il s'agit d'un mouvement d'humeur pour réclamer des congés anticipés de Noël, à 2 semaines de la date officielle prévue, c'est-à-dire le vendredi 18 décembre prochain. L’année scolaire se subdivise en 2 semestres. Le premier semestre prend fin le 22 janvier 2021 et le second semestre, du 25 janvier 2021 au vendredi 4 juin 2021.

Les congés de Toussaint avaient été réaménagés par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, après la grève lancée par la Fesci (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire) pour protester contre les frais annexes de Coges et la situation sociopolitique qui prévalait à la veille de l'élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Les cours pourraient connaître des perturbations régulières les jours à venir, si on s'en tient à des confidences d'élèves qui veulent continuer les mouvements jusqu’à satisfaction. Au cours d’une cérémonie de récompense des meilleurs élèves de l’Agnéby-Tiassa, le vendredi 27 novembre dernier, le préfet de région Coulibaly Sihindou avait demandé aux élèves de ne pas anticiper sur les congés de Noël. Hélas ! L’appel de l’administrateur civil est entré dans des oreilles de sourds.

Tizié T.


Correspondance particulière






Articles les plus lus