Mine d'or de Tongon: Un recrutement en cours, les conditions à remplir

Mine d'or de Tongon: Un recrutement en cours, les conditions à remplir
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 janvier 2021 à 10:04 | mis à jour le 07 janvier 2021 à 10:20

Un recrutement à la mine d'or de Tongon est en cours, rapporte un communiqué émanant de Kolantrin Armand, le directeur des ressources humaines de ladite société. La date limite de ce mouvement d'embauche est fixée au mercredi 13 janvier 2021, a-t-on appris.

Qui est concerné par le recrutement à la mine d'or de Tongon ?

Dans une note publiée le mercredi 6 janvier 2021 par la direction des ressources humaines, il est signifié qu'un recrutement à la mine d'or de Tongon a été lancé. En effet, peut-on lire dans le communiqué, une "société sous-traitante recherche pour ses opérations sur la mine d'or de Tongon 96 personnes" devant intervenir dans divers domaines. L'annonce concerne, entre autres, les postes de production engineer, excavator operators, dozer operators ou encore senior maintenance supervisor, assistant service men. Les postulants devront justifier de plusieurs années d'expérience dans les fonctions pour lesquelles ils souhaitent être embauchés.

La mine d'or de Tongon (dans le nord de la Côte d'Ivoire) qui produit annuellement sept tonnes d'or est la plus importante mine du pays avec une réserve estimée à 3,16 millions d'onces, ce qui équivaut à plus de 98 tonnes. Elle a été inaugurée officiellement le lundi 24 octobre 2011 en présence du président Alassane Ouattara. Le chef de l'État avait laissé entendre que "le secteur des mines sera un pôle majeur de développement économique et social" de la Côte d'Ivoire, d'autant plus que le pays dispose de "ressources minières importantes : du fer, du manganèse, de l'or, du nickel latérite".


Pour Adama Toungara, alors ministre des Mines, du Pétrole et de l'Énergie, la mine d'or de Tongon est le "fleuron de l'industrie minière en Côte d'Ivoire en raison non seulement de sa capacité de production de sept à huit tonnes par an, mais également de ses réserves évaluées à plus de 90 tonnes d'or". En 2018, en seulement 9 mois, elle a produit 149 482 onces d'or, soit 4,2 tonnes d'or qui représente un bénéficie de 42 milliards de francs CFA.






Articles les plus lus