Passe d'arme entre Armand Ouégnin (EDS) et Bictogo (RHDP) à la CEI

Passe d'arme entre Pr Armand Ouégnin (EDS) et Bictogo (RHDP) vendredi à la CEI
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 23 janvier 2021 à 13:59 | mis à jour le 23 janvier 2021 à 13:59

La bataille s’annonce âpre entre les candidats de l’opposition (EDS-PDCI) et ceux du pouvoir (RHDP) aux prochaines élections législatves prévues en Côte d’Ivoire le samedi 6 mars prochain.

Législatives 2021: Ce que réserve le RHDP au soir du scrutin législatif, les confidences d’Adama Bictogo

Si l’on est désormais certain que les prochaines élections législatives prévues en Côte d’Ivoire le 6 mars 2021, enregistront la participation de l’opposition ivoirienne, il est encore très tôt de se prononcer sur la question de savoir qui du duo ‘’EDS-PDCI-RDA’’ ou du RHDP, sortira victorieux de cette rude bataille électorale.

Les deux camps se disent en effet confiants de leurs chances de remporter « haut les mains », le prochain scrutin et ils n'ont pas manqué de le signifier, vendredi, au siège de la CEI, lors du dernier jour du dépôt des candidatures comptant pour ces élections.

« Nous venons nous inscrire, inscrire nos candidats à la députation. Et comme vous le savez, nous sommes le Pdci Rda et la plateforme Eds, nous sommes unis dans le cadre de l’opposition, et nous sommes venus déposer nos candidatures. Je ne pourrai pas vous dire exactement combien, mais nous avons de nombreux candidats. Plus qu’une centaine. Nous comptons aller justement prendre le parlement. Nous couvrons toute la Côte d’Ivoire. Nous allons remporter ces élections. On ne va jamais à un combat pour perdre, on va pour gagner », a confié Pr Armand Ouégnin, à la presse, après le dépôt du dossier de candidatures des représentants de EDS.

Le président de la plateforme politique Ensemble pour la démocratie et la paix, dont le référent politique n’est autre que l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, a rencontré sur les lieux, Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP, venu également remplir les dernières formalités des candidatures.


« Cette élection à venir, va donc définitivement montrer que le RHDP est le plus grand parti, que le RHDP est réellement, le parti qui rassemble. Je crois que nous sommes le seul parti à être présent en Côte d'Ivoire et je voudrais inviter tous les Ivoiriens qui se sont invités massivement, le 31 octobre, pour voter le président Alassane Ouattara, que cette élection à venir, les législatives, est aussi très importante. C'est aussi celle-là même qui permettra au président Alassane Ouattara de mettre en œuvre sont projet de société. Donc j'invite non seulement, les militants, sympathisants du RHDP mais tous les ivoiriens qui se reconnaissent dans ce projet de société, la Côte d'Ivoire solidaire », a indiqué M. Bictogo.






Articles les plus lus