RHDP: Un proche de Gon Coulibaly "Je suis outré par ce qui se passe"

RHDP: Un proche de Gon Coulibaly
Par David Yala
Publié le 23 janvier 2021 à 14:33 | mis à jour le 23 janvier 2021 à 14:33

Les choix des candidats du RHDP pour les élections législatives du 06 mars 2021, ont fait beaucoup de frustrés au sein du Parti dirigé par le président Alassane Ouattara.

Ali Konaté (proche de feu Amadou Gon Coulibaly) interpelle le RHDP: "Où allons-nous?"

Les élections législatives à venir seront rudement disputées par les différents partis politiques, surtout avec le retour des pro-Gbagbo dans le jeu électoral. Pour le RHDP (parti au pouvoir ), la consigne est claire : gagner la majorité parlementaire pour consolider le pouvoir du président Alassane Ouattara.

Pour ce faire, le parti présidentiel a opéré des choix de candidats qu'il estime à même de lui ramener la victoire au soir du 6 mars prochain. Si dans certaines localités, le choix de la base a été respecté, ce n'est pas le cas partout.

Dans le Loh-Djiboua, précisément dans la sous-préfecture de Divo, Ali Badarah Konaté dit ABK, connu pour être un grand mobilisateur dans la zone, surtout dans la réélection du président Ouattara aux dernières élections présidentielles, a été écarté de la liste du RHDP conduite par le ministre maire Amédée Kouakou.

À Danané, Ibrahim Ben Bamba, délégué en charge de la Jeunesse, très aimé des populations, a également été mis à l'écart au profit des députés sortants, pourtant invisibles sur le terrain depuis leur élection en 2016.

À Port-Bouët à Abidjan, Ibrahim Konaté dont la générosité à l’endroit des populations, est reconnue par tous, n'a pas été retenu comme candidat du RHDP. "L'élimination de Ibrahim Konate, le Boss de Port Bouet, m'interroge sur la finalité de l'engagement politique", déclare Ali Konaté qui se demande que doivent désormais faire les militants pour mériter du Parti et de leurs dirigeants.


"Grand Frère Ibrahim Konaté, la redéfinition de l'engagement politique s'impose à nous à certains moments de notre vie politique. Je suis outré par ce qui se passe. Mais je me tais. Je regarde le Président. Tout équilibre est fragile. Toute organisation doit le respect à ses membres", a lâché Ali Konaté, président du mouvement LRD-Nouvelles Énergies Esprit AGC.

Candidat récalé à la candidature du RHDP dans la circonscription électorale de Divo sous-préfecture, Ali Badarah Konaté a décidé de se soumettre à la "discipline du RHDP, au respect de la signature et à mon engagement moral vis à vis de mon mentor, El Hadj Amadou GON Coulibaly, et surtout à ma profession de foi d'accompagner et de toujours faire confiance au Président Alassane Ouattara"






Articles les plus lus