Nigéria : Obasandjo invite Buhari à ne pas briguer un autre mandat

Obasandjo

La prochaine élection présidentielle du Nigéria est prévue pour 2019. Avant cette échéance électorale, Olusegun Obasandjo, ancien président nigérian, dans une tribune qui a fait le tour des médias a invité mardi 23 janvier le président Muhammadu Buhari à ne pas briguer un second mandat.

Obasandjo demande à Buhari de se reposer après son mandat

En 2019, les nigérians seront appelés dans les urnes pour élire leur président de la République. Avant cette joute électorale, certains nigérians émettent le désir de voir le président Muhammadu Buhari faire un second mandat. Ce qui n’est pas le cas d’Olusegun Obasandjo, ancien président du Nigéria.

En effet, M.Obasandjo a recommandé au président Buhari de ne plus briguer de mandat. Selon lui, sa première a été jonchée d’insécurité, de pauvreté, de népotisme, et d’une mauvaise gestion économique.

il a également indiqué que le mandat de l’actuel homme fort du Nigéria a été marqué par une faible performance à cause de sa non maitrise de la politique économique. « Je connaissais M.Buhari et sa faible connaissance de l’économie mais je pensais qu’il ferait appel à des nigérians qui pourraient l’aider (…) car l’économie n’obéit pas aux ordres militaires », a déclaré M.Olusegun.

Olusegun Obasandjo, qui a dirigé le Nigeria de 1976 à 1979 puis de 1999 à 2007 a appelé à la création d’une coalition appelée « Coalition pour le Nigeria », un mouvement sans coloration politique et qui réunira tous les nigérians qui veulent d’un Nigeria nouveau.

Il faut rappeler que le président Muhammadu Buhari, 75 ans a été élu en mai 2015. Il a succédé à Goodluck Jonathan.

C’est sous sa mandature que le Nigeria a connu en 2016 sa pire récession économique, non sans oublier les violences perpétrées par le groupe djihadiste Boko Haram. il s'était absenté du pays pendant six pour des soins à Londre.