Burkina: Exilé à Ottawa, Isaac Zida dans le viseur de la justice canadienne

Isaac Zida interpelé par la GRC
Par David Yavo
Publié le 19 février 2018 à 13:10 | mis à jour le 19 février 2018 à 13:23

Yacouba Isaac Zida, l'un des acteurs clefs de la chute de l'ex-président burkinabé, Blaise Compaoré, a déserté en terre canadienne depuis janvier 2016, peu de temps après l'avènement aux affaires de Roch Marc Christian Kaboré en décembre 2015. Selon Jeune Afrique, l'ex-Premier ministre burkinabé serait dans le viseur de la justice canadienne pour "transactions financières suspectes".

La gendarmerie royale canadienne aux trousses d'Isaac Zida

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a ouvert une enquête sur l'acteur politique burkinabé en exil au Canada, Isaac Zida, pour retracer l'origine de "transactions financières". Sur le même coup, un membre de sa famille a été intercepté par les agents des frontières à l'aéroport d'Ottawa, la capitale canadienne pour n'avoir pas déclaré une somme de 208.000 euros.

Pour mener à bien cette enquête, le Canada a sollicité l'appui des autorités burkinabè commençant par la diplomatie burkinabé présente dans le pays. Selon la même source, Athanase Boudo, l'ambassadeur du pays des hommes intègres dans ce pays nord-américain, a reçu une lettre sollicitant une aide du Faso.

Sans trop tarder, les autorités du Burkina Faso ont approuvé cette demande et devraient ultérieurement se pencher sur le sujet pour faire la lumière sur l'affaire. Pour l'heure, le dossier traine dans les archives des juridictions du pays et cela semble ne pas être la préoccupation des autorités de Ouagadougou.


L'intérêt est plutôt porté vers François Compaoré, le frère cadet du président déchu, qui devrait faire l'objet d'une audience en vue d'une probable extradition de Paris à Ouagadougou.