Maintenance des B737s : Aero Contractors homologuée au Ghana

Aero Contractors:première visite technique de classe C sur l’un de ses Boeing 737 classique

La compagnie nigériane Aero Contractors a obtenu de l'Autorité de l'aviation civile du Ghana, le certificat d'organisme de maintenance agréé lui permettant d’effectuer des contrôles sur les Boeing B737 Classiques. Le prochain objectif visé par la compagnie est le Cameroun, et à terme, tous les pays d'Afrique de l'Ouest.

Aero Contractors obtient son certificat de maintenance au Ghana

« Nous sommes heureux d'annoncer que l'Autorité de l'aviation civile du Ghana nous a donné la certification pour effectuer des contrôles sur Boeing B737 classiques jusqu'au C-check sur leurs avions, ce qui est une réalisation majeure », s’est félicité le Capitaine Ado Sanusi, Directeur Général d'Aero Contractors.

Aero Contractors, la compagnie aérienne basée à Lagos peut désormais effectuer la maintenance, jusqu’au C-check, des Boeing B737s classique immatriculés au Ghana. C’est la première compagnie aérienne en Afrique de l’Ouest et centrale qui offre des visites techniques de classe C.

La compagnie a par ailleurs indiqué qu’elle travaillera à obtenir une certification auprès des autorités camerounaises, puis dans tous les pays d’Afrique de l’Ouest.

« Maintenant que nous sommes certifiés par la CAA du Ghana, nous allons commencer à travailler avec l’Autorité de l’aviation civile camerounaise. J'ai dit dans mon discours que lorsque nous avons dévoilé le premier avion, nous avons vérifié que nous allions, obtenir l'approbation de tous les pays d'Afrique de l'Ouest », a expliqué Ado Sanusi.

Il a également soutenu que l'entreprise avait commencé à effectuer des travaux de maintenance sur les Boeing B737 nouvelle Génération (NG) jusqu'au niveau du B-Check, soulignant que la compagnie dispose aujourd’hui du « personnel nécessaire pour bien le faire ».

Rappelons qu’en janvier dernier, Aero Contractors avait réalisé avec succès la toute première visite technique de classe C sur l’un de ses Boeing 737 classique. C’était la première du genre sur le sol nigérian depuis la cessation des activités de la compagnie nationale Nigeria Airways en 2003.