Côte d’Ivoire: 773 milliards FCFA des recettes fiscales collectées en 2018

773 milliards des recettes fiscales collectées selon M.Koné
Par Manuella Yapi
Publié le 24 mai 2018 à 09:54 | mis à jour le 24 mai 2018 à 09:54

Les recettes fiscales collectées au premier trimestre 2018 sont estimées à 773 milliards FCFA pour une prévision de 808 milliards FCFA, a annoncé mercredi à Abidjan le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, à l’issue d’un conseil des ministres.

La Côte d'Ivoire a recolté 773 milliards de recettes fiscales courant 2018 selon le gouvernement.

A fin mars 2018 "les recettes fiscales ont été collectées à hauteur de 773,9 milliards FCFA pour un objectif qui était de 808,9 milliards FCFA, soit un taux de réalisation de 95,7 %", a affirmé M. Koné, après avoir relevé que "les ressources mobilisées s’élèvent à 2.192,5 mds FCFA pour une prévision de 1.377,6 mds", soit un taux de mobilisation de 159 % principalement "dû à l’émission d’euro-obligations sur le marché financier international".

Plusieurs investissements pour pallier à la disparité sociale.

Les dépenses ont quant à elles été "exécutées à hauteur de 1.218,2 milliards FCFA" sur la même période, "pour une prévision qui était de 1.319,9 milliards", selon lui.

Le porte-parole du gouvernement a expliqué que "ce niveau d’exécution des dépenses résulte des opérations de paiement du service de la dette, établie à 285 milliards FCFA, des dépenses d’investissements établies à hauteur de 315,5 mds et des autres dépenses de fonctionnement qui s’établissent à 94,3 mds FCFA".

Bruno Koné a également évoqué les "dépenses pro-pauvres", consacrées à la réduction de la "disparité sociale", évaluées à 520 milliards FCFA au terme du premier trimestre 2018.


"Ce niveau d’exécution est un dépassement de 29 milliards FCFA par rapport à l’objectif qui était de 491,3 milliards FCFA", a-t-il poursuivi, se réjouissant de ce que "les ressources budgétaires ont été mobilisées au-delà des objectifs fixés et les dépenses contenues dans les limites des dotations budgétaires".

En 2017, les recettes fiscales recouvrées se sont établies à 3.181,5 milliards FCFA pour une prévision de 3.174,8 milliards FCFA.