Côte d'Ivoire : La justice force le PDCI à réintégrer N’Guessan Koffi Jérôme !!!

N'guessan Koffi Jerôme  réintégré par la justice au PDCI

N’Guessan Koffi Jérôme avait été exclu du Bureau politique (BP) par le Conseil de discipline et de l’ordre du Bélier du PDCI RDA et de toutes les autres instances de ce parti présidé par Henri Konan Bédié. Comme dans le cas du FPI dans son litige avec Affi N'Guessan, la justice ivoirienne vient de casser cette décision des dirigeants du plus vieux parti politique.

N’Guessan Koffi Jérôme, la justice tord le bras de Bédié

L’affaire N’Guessan Koffi Jérôme sera le nouveau cas Affi N’Guessan du FPI pour le PDCI RDA. Cette formation avait exclu de ses différentes instances N’Guessan Koffi Jérôme qui l’avait préalablement assigné en justice. En effet, le PDCI, lors de son dernier Bureau politique (BP), avait reporté son congrès devant décider de son adhésion ou non au parti unifié. Dans le même temps, Henri Konan Bédié avait été reconduit dans ses fonctions de Président du parti jusqu’au prochain congrès, soit après les élections présidentielles de 2020.

C’est cette décision que N’Guessan Koffi Jérôme, membre du BP et ses camarades proparti unifié avaient contesté devant le juge et c’est justement pour avoir engagé cette action qu’il a été écarté de toutes les activités du PDCI. Là encore, c’est à la justice que N’Guessan Koffi Jérôme a faire appel.

Bingo, cette justice l’a rétabli dans ses droits en cassant la décision du Conseil de discipline et de l’ordre du Bélier l’écartant de son Bureau politique et des autres organes du parti. Il est marqué dans la Grosse du tribunal de première instance d’Abidjan nous «Rejetons l’exception de nullité de l’acte d’assignation, rejetons l’exception de communication de pièces. Déclarons N’Guessan Koffi Jérôme recevable en son action disons bien fondé ; Annulons la décision N°001/CDOB/2018/ du 05 /07/2018 prise par Conseil de discipline et de l’ordre du Bélier PDCI-RDA portant exclusion de N’Guessan Koffi Jérôme du Bureau politique ainsi que de toute instance dudit parti.»

N’Guessan Koffi Jérôme, en plus d'être pour l'adhesion du PDCI au nouveau parti politique, souhaite aussi que le président Alassane Ouattara fasse un troisième mandant à le têt du pays.«Tout militant du Rhdp réaliste doit soutenir un 3e mandat pour Ouattara ».

Après le Front Populaire Ivoirien (FPI) et le MFA qui ont déjà vu la justice s’immiscer dans leurs affaires internes, c’est au tour du grand PDCI, allié du RDR du président Alassane Ouattara qui goute à une décision de justice de ce type.