Côte d'Ivoire: Alain Lobognon activement recherché par la gendarmerie

Alain Lobognon activement recherché par la gendarmerie

Sur ordre du Procureur de la République Adou Richard, la gendarmerie nationale s'est lancée aux trousses d'Alain Lobognon. Ces poursuites judiciaires font suite aux informations divulguées par le Député pro-Soro faisant état d'un mandat d'arrêt contre Jacques Ehouo.

Le Procureur Richard Adou aux trousses d'Alain Lobognon

La justice ivoirienne est particulièrement active ces derniers temps contre des Députés de la Nation. En effet, l'affaire Ehouo Jacques, qui suscite déjà de vives polémiques dans la capitale ivoirienne, pourrait entraîner l'arrestation d'autres membres du Parlement ivoirien. C'est certainement le cas de l'Honorable Alain Lobognon qui est dans le viseur du Procureur de la République.

Dans sa conférence de presse tenue, ce vendredi 11 janvier, le Procureur Richard Christophe Adou a clairement indiqué que le tweet du Député de Fresco tendant à faire croire qu'il y avait un mandat d'arrêt émis contre Ehouo Jacques Gabriel était de nature à provoquer de graves troubles à l'ordre public. Il en veut pour preuves des manifestations de jeunes Atchans dans les quartiers populaires d'Abobo-Doumé et de Locodjro, manifestations vite circonscrites pas les forces de l'ordre.

Et pourtant, l'information donnée par l'ancien ministre des Sports était, le chef du parquet ivoirien, totalement erronée. Voilà pourquoi il lance la gendarmerie nationale aux trousses du proche collaborateur de Guillaume Soro afin que le parquet l'entende sur ces faits.

La déclaration de Richard Adou à propos d'Alain Lobognon

Cette fausse nouvelle abondamment reprise par les internautes et plusieurs organes de presse, à crée l’émoi et engendré des manifestations, des sit-in et autres appellent à la violence heureusement jugulé par les forces de l’ordre déployés dans les artères de la ville d’Abidjan principalement devant le Palais de justice.

J’ai donc instruit la section recherche de la gendarmerie nationale à l’effet de recherché l’intéressé, de l’appréhendé et de le conduire devant mon parquet pour être subi contre lui selon la loi les faits de flagrants délits, les faits de divulgations de fausses nouvelles et de divulgations de fausses nouvelles. Lesquels faits sont prévus et punis par l’article 173, 174 ? 175 et 178 alinéa 2 du code pénal.

Réplique d'Alain Lobognon aux poursuites du procureur

En réponse à ces déclarations du procureur, le Député Alain Lobognon a tweeté : « Je l’avais dit. Nous sommes des prisonniers en sursis. Le procureur de la République vient de me donner raison. J’irai sans contraintes. Les ivoiriens doivent savoir que la défense des libertés citoyennes est un combat continu que j’ai débuté en 1994. Je n’ai pas peur. »