Nigeria : Plusieurs morts à un meeting de Muhammadu Buhari à Maiduguri

Bousculade meurtrière à un meeting de Muhammadu Buhari
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 22 janvier 2019 à 12:49 | mis à jour le 22 janvier 2019 à 12:51

La campagne présidentielle de Muhammadu Buhari vient d'être entachée par la mort de plusieurs de ses militants lors de l'un de ses meetings. Une bousculade dans le stade de Maiduguri a entrainé cette tragédie.

Muhammadu Buhari pleure ses militants morts à Maiduguri

L'élection présidentielle nigériane est prévue pour le 16 février prochain. Aussi, à moins d'un moins de ce scrutin, Muhammadu Buhari, qui travaille à sa réélection, s'est lancé à l'assaut des électeurs afin de les convaincre de lui accorder un second mandat à la tête du pays le plus riche et le plus peuplé d'Afrique. Cependant, le meeting tenu par le président sortant à Maiduguri, dans l'Etat du Borno, fief de la secte islamiste Boko Haram, s'est achevé dans le sang.

Une bousculade, dont on ignore encore les causes, a en effet entraîné la mort de plusieurs militants venus prendre part à ce meeting. Nous apprenons par ailleurs qu'un grand paravent où s'abritaient des centaines de partisans du président nigérian s'est écroulé, provoquant également de nombreux blessés.

"Je suis choqué d'apprendre que plusieurs personnes ont perdu la vie lors de l'accident tragique survenu cet après-midi au stade de Maiduguri", a déclaré le président Buhari dans un communiqué, avant d'ajouter : "Puisse Allah venir apaiser les âmes des personnes décédées."

Le nombre de victimes n'a cependant été pas été précisé.

Notons que le Président nigérian Muhammadu Buhari et son colistier Yemi Osinbajo croiseront le fer avec les candidats Atiku Abubakar, Oby Ezekwesili, Rabiu Kwankwaso et Sule Lamido lors de la présidentielle de la mi février.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
03