Côte d'Ivoire: 200 MW d'électricité exportés vers la sous-région en 2018 (Abdourahame Cissé)

Abdourahame Cissé, ministre de l'énergie
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 13 mars 2019 à 19:00 | mis à jour le 13 mars 2019 à 19:00

Le ministre ivoirien de l'Energie Abdourahame Cissé, a affirmé mardi que la Côte d’Ivoire a exporté 200 mégawatts d’électricité vers la sous-région sur 1.900 mégawatts disponibles en 2018, lors d’une émission à la télévision publique.

La Côte d'Ivoire fournit de l'électricité à la sous région selon Abdourahame Cissé

"Nous exportons environ 200 mégawatts d’énergie vers la sous-région" a dit M. Cissé, précisant que la Côte d’Ivoire est "largement autosuffisante et (a) des ambitions de satisfaire la demande croissante nationale mais aussi d’exporter vers les pays voisins".

Il a ajouté que sur la production de 1.900 mégawatts disponible, "le pic de consommation est d’environ 1.500 Mw", précisant que la moitié des 400 Mw restants (soit 200 Mw) est destinée à l'exportation et l'autre sert de "réserve" en cas de défaillance d'un ouvrage.

"Le temps de coupure moyen en Côte d’Ivoire est d’environ 22 heures par an" contre un objectif de "10 heures" en 2020, a indiqué Abdourahmane Cissé.

La Côte d’Ivoire a une capacité de production de 2.200 mégawatts et fournit de l’électricité au Ghana, au Burkina Faso, au Mali, au Togo et au Bénin



Articles les plus lus