Côte d'Ivoire : La mission qu'Alassane Ouattara a confiée à Nicolas Sarkozy

La mission qu'Alassane Ouattara a confiée à Nicolas Sarkozy
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 03 avril 2019 à 10:35 | mis à jour le 03 avril 2019 à 10:44

Nicolas Sarkozy n'est certes plus aux affaires depuis mai 2012. N'empêche que l'influence de l'ancien président français sur le continent africain n'a pris aucune ride. Il constitue d'ailleurs le pont entre le Qatar et plusieurs Etats africains, dont la Côte d'Ivoire.

Nicolas Sarkozy, l'interface entre Abidjan et Doha

L'amitié qui unit Alassane Ouattara à Nicolas Sarkozy n'est un secret pour personne. En vertu de ces relations qui traversent le temps et les circonstances, les deux hommes d'Etat ne manquent aucune occasion pour se rencontrer et se soutenir mutuellement. Qui ne se souvient pas de la visite du président ivoirien à l'Elysée, alors que le Président Sarkozy venait perdre le pouvoir au profit de François Hollande ?

Aussi, dans sa quête d'obtenir des investissements qataris pour booster l'émergence de son pays, Alassane Ouattara a mandaté Nicolas Sarkozy en vertu de ses relations privilégiées avec Doha, afin d'attirer des capitaux qataris vers Abidjan.

« Parallèlement à son activité d'avocat, l'ancien président français s'impose comme l'un des hommes du Qatar sur le continent, travaillant en solo et jouant de ses relations personnelles avec les chefs d'État africains », révèle Jeune Afrique.

En vertu de cette position privilégiée, le Président Sarkozy se présente indéniablement comme "l'ambassadeur" idéal pour booster la coopération ivoiro-qatarie.

Notons qu'en sa qualité d'Administrateur du groupe hôtelier Accor, Nicolas Sarkozy a été mandaté pour conduire un important projet de construction qui porte sur l’érection d’une quarantaine d’établissements en Afrique Subsaharienne, pour un investissement de 1 milliard de dollars, soit près de 600 milliards de F CFA.



Articles les plus lus