Côte d'Ivoire: Depuis Béoumi, Sidi Touré contre les vendeurs d'illusion

Sidi Touré a effectué une tournée à Béoumi
Par K. Richard Kouassi
Publié le 06 mai 2019 à 21:07 | mis à jour le 06 mai 2019 à 21:07

La fin de la guerre larvée entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro n' est pas pour demain. Sidi Touré, en tournée à Béoumi (ville du centre de la Côte d' Ivoire) le weekend dernier, a lancé des piques souterraines à l' ancien président de l' Assemblée nationale. Le porte-parole du gouvernement, dans un message à peine voilé, a demandé aux populations de faire échec aux vendeurs d' illusion.

Sidi Touré se dresse contre les vendeurs d' illusion

Sidi Touré a effectué une tournée dans plusieurs villages de Béoumi. Selon le ministre de la Communication et des Médias, "il est bon d' expliquer ce qui se passe dans le pays à nos parents, car si vous ne connaissez pas votre passé, vous n' allez jamais construire avec sérénité votre avenir".

Le porte-parole du gouvernement a invité les communautés Baoulé et Dida à vivre en bonnes intelligences. "On ne veut plus la guerre. Nous ne sommes pas dans la bataille de Baoulé et Dioula, mais dans la bataille de développement de Marabadiassa et de la Côte d’ Ivoire", a soutenu Sidi Touré.

Le porte-parole du gouvernement s' en est ouvertement pris aux détracteurs d' Alassane Ouattara dont Guillaume Soro, qu' il a traités de vendeurs d' illusion et d' aventuriers. Pour Sidi Touré, ces derniers n' inscrivent pas le bonheur des populations parmi leurs priorités. "L’ ambition est légitime, mais pas à n’ importe quel prix, pas au détriment de nos valeurs et traditions", a signifié l' ancien ministre de la Promotion de la jeunesse, de l' Emploi des jeunes et du Service civique.


Au cours de sa tournée, Sidi Touré a "vendu" le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) aux populations de Béoumi. Notons que la coalition au pouvoir avait entamé une tournée à Dabakala pour, disent ses responsables, "rétablir la vérité" après le passage de Guillaume Soro dans ladite localité. Le ministre Ally Coulibaly avait été envoyé pour "prêcher la bonne nouvelle". Le passage de Sidi Touré répond indubitablement au souci de devancer les détracteurs du président du RHDP;