Cameroun : Le Français Orange lourdement sanctionné

L'Agence de régulation des télécommunications (ART) estime que l'entreprise ne respecte pas les règles liées à l'identification des abonnés.

Orange amendée au Cameroun
Par Ange Atangana
Publié le 07 juillet 2019 à 19:44 | mis à jour le 07 juillet 2019 à 19:44

Le régulateur camerounais des télécommunications vient d’infliger une amende d’ 1,5 milliard de francs CFA à l’opérateur Orange. Le Sud-Africain MTN et le Vietnamien Nexttel sont aussi frappés d’amendes.

Orange et MTN condamnés à payer des amendes au Cameroun.

L’addition est quelque peu salée pour la filiale de Orange au Cameroun. L’Agence de régulation des télécommunications (ART) vient de sanctionner l’opérateur de téléphonie mobile français. Le régulateur camerounais le condamne à payer une amende de 3,5 milliards de francs CFA. Entre autres griefs, il lui est reproché des « manquements » dans l’application de la réglementation sur l’identification des abonnés et des terminaux.

Outre Orange, le Sud-Africain MTN et le Vietnamien Nexttel écopent également d’amende : un milliard de francs CFA pour chacun. Dans le communiqué du directeur général de l’ART datant du 3 juillet, les trois opérateurs sont notamment accusés de commercialiser des cartes SIM pré-activées, de mettre en service des numéros sans identification préalable, de vendre des cartes SIM dans les rues et enfin de permettre à des personnes physiques de détenir plus de trois cartes SIM.

S’ils n’ont pas encore réagi à la sanction de l’ART, Orange, MTN et Nexttel ont un mois pour se conformer et honorer leurs cahiers de charges. Des sommations leur ont aussi été adressées pour la dégradation (constante) de la qualité de leurs services. Ces trois opérateurs font constamment grincer le régulateur camerounais.

En juin, celui-ci avait rejeté leurs nouveaux catalogues de prix, estimant que les tarifs proposés par ces entreprises restent élevés. En 2017, Orange, MTN et Nexttel avaient été condamnés à payer un milliard de francs CFA chacun à cause des problèmes liés à l’identification de leurs abonnés.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Eudoxie Yao tabassée en France, ce qu'il s'est passé