CAN 2019 : 1/4 de Finale, les Éléphants éliminés par les Fennecs

Les éléphants de Côte d'Ivoire
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 11 juillet 2019 à 20:55 | mis à jour le 11 juillet 2019 à 21:15

Qualifiés en quarts de finale sans avoir véritablement convaincus, les Éléphants de Côte d'Ivoire étaient, ce jeudi, face aux Fennecs d'Algérie.

Les Éléphants perdent aux tirs au but (3-4)

Jeudi 11 juillet 2019, sur le coup de 16 heures GMT, la rencontre opposant les Eléphants de Côte d'Ivoire et les Fennecs d'Algérie. Riyad Marhez et ses coéquipiers ont, dès l'entame, imposé leur rythme aux joueurs ivoiriens. Domination qui a payé à la 20e minute par l'ouverture du score par Marouane Feghouli A 1 but à 0, les Algériens ont maintenus la pression jusqu'à la mi-temps. Les Ivoiriens ont toutefois raté de nettes occasions de but avant de plier l'échine.

Dès la reprise, les Fennecs ont encore pris le jeu à leur compte. Leur pression a finalement abouti à un pénalty contre la sélection ivoirienne. Bounedjah est lancé dans la surface et tente d'éliminer le portier de la Côte d'Ivoire avant de se faire faucher par Gbohouo Sylvain. Promu au tir, Bounedjah tire dans l'axe et trouve la transversale.

Le jeu s'est par la suite quelque peu équilibré. Servi à l'entrée de la surface, légèrement sur la droite, Jonathan Kodjia élimine le défenseur algérien avant de déclencher une frappe croisée du gauche qui trompe M'Bolhi pour légalisation (62e).

Les deux équipes ont tout de même développé leur jeu, se neutralisant de part et d'autre jusqu'à la fin du temps réglementaire. Elles n'ont d'ailleurs pas pu se départager pendant les 30 minutes de la prologation. Arrive donc la fatidique épreuve des tirs au but. Et là, Wilfried Bony et le capitaine Serey Dié n'ont pas eu la chance de transformer leurs tirs. L'aventure s'arrête donc là pour les poulains d'Ibrahim Kamara.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
01