Afrique centrale: Le FMI récompense le Cameroun pour ses efforts

Le Cameroun vient de recevoir près de 45 milliards de francs CFA au titre de la facilité élargie de crédit.

FMI récompense le Cameroun pour ses efforts
Par Ange Atangana
Publié le 19 juillet 2019 à 16:04 | mis à jour le 19 juillet 2019 à 16:04

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) vient d’approuver un nouveau décaissement en faveur de l’Etat du Cameroun. Celui-ci s’inscrit dans le cadre de la facilité élargie de crédit (FEC).

Le Cameroun bénéficie de près de 45 milliards de francs CFA de la part du FMI.

Les efforts entrepris par les autorités camerounaises viennent d’être récompensés. Le 17 juillet, le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la quatrième revue de l’accord en faveur du Cameroun au titre de la facilité élargie de crédit (FEC). L’achèvement de cette revue permet de décaisser 76,2 millions de dollars (près de 45 milliards de francs CFA).

Dans un communiqué, le FMI se réjouit des efforts fournis par le Cameroun pour améliorer ses performances économiques et la place du secteur privé. « Les résultats obtenus par le Cameroun dans le cadre du programme appuyé par la FEC se sont améliorés depuis un an. La plupart des objectifs à la fin décembre 2018, y compris celui relatif au déficit budgétaire, ont été atteints, et les réformes structurelles suivent leur cours », indique Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim.

Cependant, le FMI recommande au Cameroun de réduire « le recours aux procédures de dépenses exceptionnelles et en achevant la réforme du compte unique du Trésor ». Ce qui selon l’institution de Bretton Woods devrait permettre la mise en œuvre du budget 2019 et l’amélioration de la gestion de trésorerie et la transparence dans l’exécution du budget.


Avec cette nouvelle enveloppe, le total des décaissements au titre de la FEC s’élève à environ 514,5 millions de dollars (près de 300 milliards de FCFA). C’est en juin 2017 qu’un accord triennal a été signé le Cameroun et le FMI pour un montant d’environ 666,9 millions de dollars (près de 400 milliards de FCFA). Ce montant est depuis décaissé en tranches au vu des performances réalisées par le pays pour améliorer sa viabilité extérieure et budgétaire.