Afrique du sud : La Pelebox pour faciliter l'accès aux médicaments

Avec ce distributeur d'un autre genre, un jeune sud-africain veut réduire les files d'attente dans les cliniques et pharmacies.

Neo hutiri et sa Pelebox
Par Ange Atangana
Publié le 03 août 2019 à 18:36 | mis à jour le 03 août 2019 à 18:36

Neo Hutiri a conçu la Pelebox. Il s'agit d'un casier intelligent rempli de médicaments auquel les patients ont accès à l'aide d'un code personnel. Les patients peuvent désormais éviter les files d'attente.

La Pelebox conçue pour améliorer l’accès aux médicaments en Afrique du sud.

L’accès aux médicaments est un réel problème auquel sont confrontés des millions d’Africains au quotidien. En Afrique du sud par exemple, pays abritant la plus grande population souffrant du VIH, les séropositifs doivent faire la queue longtemps pour recevoir (gratuitement) leurs médicaments. C’est pour mettre fin à ces interminables journées d’attente que Neo Hutiri a conçu la Pelebox.

Il s’agit d’un casier intelligent qui distribue des médicaments comme un distributeur automatique de billets et fonctionne de manière similaire. Pour y avoir accès, les patients doivent juste fournir leurs coordonnées pour avoir un code personnel. Grâce à ce code, ils peuvent entrer le nom du médicament qu’ils souhaitent se procurer ainsi que la clinique où ils veulent le retirer. Une fois le médicament prêt, le patient reçoit un SMS lui indiquant qu’il peut récupérer son remède.

La Pelebox de Neo Hutiri est appréciée par les autorités sud-africaines. Elles se sont engagées à installer le casier intelligent dans plusieurs cliniques. Pour le moment, seules onze enseignes en disposent. Elles devraient être 26 d’ici septembre, l’institut Aurum ayant noué un partenariat avec Hutiri. Cet établissement de santé de premier plan prévoit d’introduire à lui seul 10 machines supplémentaires dans la ville d’Ekurhuleni.


Les Pelebox déjà installées servent déjà plus de 1 200 patients chaque mois. Neo Hutiri a d’ailleurs été primé pour son invention. Le Sud-africain de 31 ans a reçu le Prix Afrique de la Royal Academy of Engineering.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp