Alassane Ouattara confirme l'augmentation du prix du cacao

Le président ivoirien annonce que le prix de la tonne de cacao sera revu à la hausse d'ici le mois d'octobre.

Alassane Ouattara annonce la hausse du prix du cacao.
Par Ange Atangana
Publié le 07 août 2019 à 14:33 | mis à jour le 07 août 2019 à 14:33

Le président ivoirien Alassane Ouattara a affirmé mardi que la Côte d’Ivoire va revoir à la hausse le prix de la tonne de cacao. Un prix plancher de 2600 dollars sera bientôt appliqué.

Alassane Ouattara fixe la date pour la hausse du prix du cacao.

Déjà dans l’air depuis quelques jours, la Côte d’Ivoire va bien augmenter le prix de vente du cacao. La confirmation est venue de la plus haute autorité du pays. Le président Alassane Ouattara l’a assuré mardi dans une interview télévisée à la veille de la célébration du 59e anniversaire de l’indépendance du pays.

« Nous n’allons pas vendre la récolte de 2020-21 à moins de 2 600 dollars la tonne », a indiqué Alassane Ouattara mardi. Le président ivoirien rejoint donc son homologue ghanéen qui planche également pour un prix minimum de 2600 dollars (1,5 million de francs CFA) pour la tonne de cacao. Le chef de l’Etat annonce également que le prix minimum du kilogramme doit passer à 1000 francs CFA contre 750 francs actuellement. Il souhaite que ces nouveaux tarifs soient instaurés dès le 1er octobre prochain.

Jusque-là lésés par rapport à leurs rôles majeurs dans la production mondiale de cacao, la Côte d’Ivoire et le Ghana veulent désormais imposer leur diktat sur le marché mondial. Les deux premiers producteurs mondiaux (plus de la 60% de la production mondiale) avaient déjà suspendu leurs ventes pour la saison 2020-2021.


Les deux voisins planchent sur un prix minimum de 2600 dollars pour la tonne de cacao. Les tarifs sont depuis fixés par leurs partenaires internationaux au grand dam des cultivateurs africains. La Côte d’Ivoire vise cette année une production de 2 millions de tonnes.