Beugré Mambé renie Bédié en public et quitte le PDCI

Beugré Mambé désavoue Bédié et le PDCI
Par K. Richard Kouassi
Publié le 12 septembre 2019 à 10:43 | mis à jour le 12 septembre 2019 à 11:28

Henri Konan Bédié vient de perdre encore un autre cadre de son parti. Beugré Mambé, gouverneur du district d'Abidjan, a tourné le dos au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI). L'ancien président de la Commission électorale indépendante (CEI) sous Laurent Gbagbo en a fait l'annonce le mercredi 11 septembre 2019, à l'occasion d'une rencontre avec les chefs traditionnels de Songon, ville située à l'ouest de la commune de Yopougon.

Beugré Mambé clarifie sa position

Le divorce consommé entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, les cadres du PDCI et ceux du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) se retrouvaient à la croisée des chemins. En effet, ces personnalités politiques devraient soit plonger dans les bras ouverts d' Alassane Ouattara, soit se blottir contre la poitrine d' Henri Konan Bédié. L'on a assisté à un départ de plusieurs figures du plus vieux parti politique ivoirien vers la grande famille des houphouëtistes. Ainsi, Ahoussou Jeannot Kouadio, Daniel Kablan Duncan, Kobenan Kouassi Adjoumani ou encore Danho Claude Paulin, Charles Koffi Diby et Amédée Kouakou ont-ils vite fait de lâcher la main de "N'zuéba". Il est clair que chacune de ces recrues du RHDP a été récompensée à la mesure de sa loyauté à Alassane Ouattara.

Henri Konan Bédié et le PDCI n'ont pas encore fini de faire le point sur le départ massif des cadres vers la coalition au pouvoir que Beugré Mambé annonce son appartenance au RHDP. Le gouverneur du district d'Abidjan a profité d'une rencontre avec les chefs traditionnels de Songon, le mercredi 11 septembre 2019, pour clarifier sa position. "Je suis membre du RHDP, je suis membre du Conseil politique du RHDP, et je suis avec le président Alassane Ouattara pour aider à la réconciliation entre les plus grands hommes de ce pays", a clairement indiqué Beugré Mambé dont les propos sont repris par APA.

Et pourtant, Robert Beugré Mambé a été nommé membre du bureau politique du PDCI par Henri Konan Bédié, le 26 août 2019. À ce sujet, le gouverneur a fait savoir que "depuis quelques mois", il est membre du RHDP. On se rappelle que Gbrou Osé Alobouet, son chargé de mission, avait affirmé l'appartenance de son patron au RHDP. C'était au cours d'un meeting à Songon.

Toutefois, Beugré Mambé s'est engagé à œuvrer pour qu' Alassane Ouattara et son "frère ainé" se "réconcilient parce que la Côte d’Ivoire a besoin d’eux, la Côte d’Ivoire a besoin de ces deux grandes sommités".

À 13 mois de l'élection présidentielle, ce départ de Beugré Mambé portera assurément un coup dur au parti septuagénaire, qui souffre déjà de l'absence d'un bon nombre de cadres. Et si le rapprochement entre le PDCI et le FPI (Front populaire ivoirien) était le remède trouvé par Bédié pour éviter de ressentir la saignée de ces cadres vers le RHDP ?



Articles les plus lus