FPI: Affi N'guessan livre des secrets dérangeants sur Gbagbo

Pascal Affi N'guessan, président du Front populaire ivoirien
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 16 février 2020 à 13:11 | mis à jour le 16 février 2020 à 13:11

Entre Laurent Gbagbo et Pascal Affi N’ guessan, la hache de guerre est définitivement enterrée. C’est l’ancien Premier ministre ivoirien qui a donné l’information dans une interview accordée récemment à l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique.

Pascal Affi N'guessan dit tout sur ses nouvelles rélations avec Laurent Gbagbo

Leurs rencontres des 3 et 4 janvier 2020 ont contribué à briser le mur de méfiance qui les separait depuis un peu plus de six années.

Laurent Gbagbo et Pascal Affi N’guessan semblent depuis lors entretenir de très bonnes relations au point de mettre au centre de leurs priorités l’unité du Front populaire ivoirien (FPI).

«Le mur qui me séparait du président Gbagbo est brisé. Et c’était le plus important (…) Une sorte de complicité est en train de s’établir. Il reste aujourd’hui des questions techniques à régler pour aller à l’unification du parti et former une direction commune sans que personne ne soit laissé pour compte », a révélé le député de Bongouanou.

Dans cet entretien accordé à l'hebdomadaire panafricain, le président contesté du FPI ne manque pas de faire une importante revélation sur Laurent Gbagbo.

«Oui. Lui même (Laurent Gbagbo) m’a affirmé qu’il n’avait jamais demandé à être candidat à la présidence du FPI en 2014, mais qu’il avait accepté devant l’insistance de certaines personnes qui m’accusaient de trahir la lutte », confie le lion du Moronou.


Selon Affi N'Guessan, cet aveu a été fait par Laurent Gbagbo en présence de l’actuel secrétaire général du FPI GOR, Dr Assoa Adou.

Il a annoncé, pour la semaine prochaine, le démarrage des discussions devant aboutir à la réconciliation au FPI.