Simone Gbagbo prône la réconciliation entre les deux blocs du FPI

Simone Gbagbo lance un appel à la réconciliation au FPI
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 15 février 2020 à 08:46 | mis à jour le 15 février 2020 à 08:46

L’ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo a lancé, vendredi 14 février 2020 à Cocody, un appel à la réconciliation entre les deux factions du Front populaire ivoirien (FPI).

Depuis Cocody, Simone Gbagbo lance un appel à la réconciliation au FPI

«Le train de la réconciliation est en marche. Je nous invite à entrer dans ses wagons sans crainte et avec enthousiasme », a lancé vendredi 14 février 2020, l’ex-première dame Simone Gbagbo à l’ensemble des militants du Front populaire ivoirien, lors d’une rencontre avec la Fédération de Cocody.

En s’exprimant ainsi, l’épouse de Laurent Gbagbo entend mettre fin à une longue crise qui secoue le FPI et qui a contribué à la scision du parti en deux blocs opposés.

«Le temps présent est à la victoire », a lancé l’ex-Première dame, avant d’inviter les militants du parti à la rose, toutes composantes confondues, à embarquer dans « le train de la réconciliation ». « Armons-nous de grandeur d’âmes, d’esprits de dépassement et de pardon. Il est à la joie de retrouver un parti fort, une nation forte à nouveau sereine », a-t-elle fait savoir.

La deuxième vice-présidente du Parti de Laurent Gbagbo ne manquera pas de rappeler « l’acte fort » posé par son époux, les 3 et 4 janvier dernier, en se décidant de recevoir à Bruxelles, malgré leurs différends, Pascal Affi N’guessan, le président contesté du parti.


«En le faisant, ils (Gbagbo et Affi) ont entrainé tout notre parti dans un exercice grandeur nature de réconciliation réelle. Donc tous les Ivoiriens nous regardent, vous dites que vous voulez une réconciliation. Il s’agit d’une réconciliation entre deux groupes de la même famille », leur a-t-elle expliqué.




Articles les plus lus