Pluie diluvienne : La Riviera palmeraie (encore) sous les eaux

La pluie diluvienne
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 juin 2020 à 21:49 | mis à jour le 17 juin 2020 à 21:49

La pluie diluvienne qui s'est abattue sur la ville d'Abidjan dans la matinée du mercredi 17 juin 2020 a causé d'énormes dégâts dans la commune de Cocody, précisément à la Riviera palmeraie. Des rues et des maisons ont été prises sous les eaux, au grand désarroi des habitants et des usagers.

La pluie diluvienne "dompte" la Riviera palmeraie

Le spectacle était triste dans la matinée du mercredi 17 juin 2020. La pluie diluvienne qui s'est signalée sur la capitale ivoirienne a offert un triste spectacle aux habitants, mais aussi à ces nombreux usagers tentant de regagner leur lieu de travail. Les rues, impraticables, faisaient fuir les chauffeurs de taxi, qui préféraient quitter les lieux sans demander leur reste. Aux alentours du rond-point de la Riviera palmeraie, les eaux étaient montées à un niveau tel qu'il était impossible de traverser la voie. Des usagers ont préféré braver ces eaux pour franchir cet obstacle.

La situation a donné naissance à un nouveau business. De jeunes gens ont sorti des charrettes, proposant de transporter les individus contre une somme d'argent. Des habitants d'un quartier assistaient impuissants à l'inondation de leur ruelle. Pour tout dire, c'est un triste spectacle qui s'offrait aux curieux le mercredi 17 juin 2020. On pouvait entendre des passants critiquer les autorités ivoiriennes devant le problème de l'inondation de la Riviera palmeraie. En effet, chaque année, ce quartier de la commune chic de Cocody est confronté à une inondation. On se souvient qu'en 2018, ce secteur a été envahi par les eaux. De nombreux dégâts matériels avaient été enregistrés et les populations ont été plongées dans le désarroi et la tristesse. "J’ai été réveillé par les cris des dames et des enfants vers 3h du matin. Les appareils, les meubles, tout a été endommagé. Toute l’économie de plus de 40 ans est partie avec l’eau d’une hauteur de plus d’un mètre, défonçant les fenêtres vitrées", avait confié un habitant de ce quartier.


Il y a quelques jours, une fillette de six ans a trouvé la mort à Abobo Belleville suite à la pluie diluvienne qui s'est abattue sur la ville d'Abidjan. Plusieurs blessés ont été signalés.






Articles les plus lus