Marche opposition : Un manifestant activement recherché par la police

Un manifestant soupçonné d'acte de vandalisme sur un bus de la Sotra recherché
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 14 août 2020 à 17:04 | mis à jour le 14 août 2020 à 17:57

La marche de l'opposition ivoirienne du jeudi a été émaillée de quelques violences. La police nationale a donc lancé un appel à témoins pour retrouver un manifestant après la destruction d'un bus de la Sotra.

Un manifestant soupçonné d'acte de vandalisme sur un bus de la Sotra recherché

Jeudi 13 août 2020, Abidjan et plusieurs autres villes ivoiriennes ont connu des heures chaudes à la suite de l'appel lancé par des leaders de l'opposition pour protester contre la candidature à un 3e mandat d'Alassane Ouattara. Aussi, aux marches éclatées de l'opposition, les autorités ivoiriennes ont-elles déployé un impressionnant dispositif sécuritaire pour empêcher ces manifestations, du reste, non autorisées.

Des morts, notamment à Bonoua et à Daoukro, des blessés, ainsi que plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés au cours de ces manifestations. Les forces de l'ordre ont par ailleurs procédé à l'arrestation de nombreux manifestants.

Au cours de ces évènements, un manifestant a été capté par les caméras de la police nationale comme présumé instigateur de la destruction d'un autobus de la Société de transport abidjanais. C'est ainsi qu'à travers sa page Facebook, la police lance un appel à témoin pour le retrouver.

« Suite à la destruction des bus de la SOTRA, lors des récents troubles à l'ordre public, la Police nationale lance un appel à témoins à l'effet de rechercher l'individu sur la photo », a publié la DGPN, avant d'indiquer les numéros utiles : « N'hésitez pas à joindre les services de police au 100 ou au 20 25 00 40 pour toutes informations utiles. »


Notons toutefois que des vidéos circulant sur la toile indiquent qu'en marge de ces manifestations, des personnes portant des armes blanches ont été convoyées par des véhicules pour se lancer à l'assaut de certains manifestants.

Situation qui fait somme toute réagir un internaute à la suite du message de la police nationale : « Pouvez-vous chercher aussi les occupants de la Rav4 et des occupants du gbaka vert s'il vous plaît ? »




Articles les plus lus