Alassane Ouattara, candidat vaille que vaille: Ceux qui l'ont conseillé

Alassane Ouattara, candidat vaille que vaille: Ceux qui l'ont conseillé
Par David Yala
Publié le 23 août 2020 à 11:06 | mis à jour le 23 août 2020 à 11:06

Le chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara, a été investi candidat du RHDP (parti au pouvoir), samedi à Abidjan. Lors de cette convention d'investiture, le Président candidat a insisté que la Constitution de 2016 lui autorise deux autres mandats et que rien ne devrait l'empêcher de se présenter à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Pour que chacun se fasse sa propre lecture de sa détermination à candidater, Afrique-sur7.fr vous propose ci-dessous en intégralité le discours du candidat du RHDP tenu lors de son investiture.

Alassane Ouattara : "Le 31 octobre 2020, nous allons faire un coup K.O !"

(...) Merci de m’avoir porté à la tête de notre grand parti, le RHDP. Le premier parti de Côte d’Ivoire. Que de chemins parcourus depuis le 13 mai 2005, date à laquelle nous avons décidé de rassembler tous les hommes et toutes les femmes qui partagent les valeurs du Père de la Nation ivoirienne, le Président Félix Houphouët-Boigny, pour une Côte d'Ivoire en paix, rassemblée et forte.

De cette vision est née l’Alliance Politique du RHDP puis un Groupement Politique qui, grâce à la mobilisation de ses militants et de ses cadres, a remporté l’élection présidentielle de 2010 et celle de 2015. En octobre 2017, nous avons entamé le processus de création du parti unifié RHDP avec la mise en place d’un Comité de Haut Niveau qui a proposé le Manifeste pour la création du RHDP en tant que Parti Politique.

C'est ainsi que le 12 avril 2018, tous les principaux acteurs ont signé l’Accord politique pour la création du parti unifié dénommé RHDP. Une étape décisive de ce processus a été l'Assemblée Générale Constitutive du RHDP, qui s’est tenue le 16 juillet 2018 avec la participation de tous les partis signataires. Enfin, le 26 janvier 2019, s'est tenu le Congrès Constitutif du RHDP qui achève, au plan institutionnel, la vision de départ de rassembler la grande majorité de nos compatriotes autour de notre idéal d’union, de stabilité et de paix, inspiré du Père de la Nation, le Président Félix Houphouët-Boigny.

Je suis heureux que nous ayons atteint cet objectif. En effet, le RHDP, notre grand parti, est aujourd’hui le seul parti qui couvre l’ensemble du territoire national. Le RHDP, c’est 151 députés sur 251, 143 mairies sur 201 et 24 régions sur 31 ! Chers militants, chères militantes, Sur le chemin de la réalisation de cet idéal, nous avons remporté de nombreuses victoires. Nous avons également dû faire face à de nombreux défis. Mais cela ne nous a pas détournés de notre objectif parce que la vision de la Côte d'Ivoire rassemblée autour des valeurs de l'Houphouétisme est plus grande que l'ambition personnelle de chacun d'entre nous.

Cette vision est même plus forte que la somme de toutes nos ambitions individuelles réunies. Le RHDP continue de maintenir le cap parce que le rêve de chacun de nous, c’est de vivre ensemble, dans la paix ; c’est de participer au développement de notre chère Côte d'Ivoire. Des millions d'Ivoiriens du Nord, du Sud, de l'Ouest, de l'Est et du Centre de la Côte d'Ivoire l’ont compris en adhérant à notre vision. Et je m’en félicite.

Ces résultats, c'est à vous que nous le devons. Ces résultats, c'est grâce à vous que nous les avons obtenus. C'est pourquoi, je vous invite à continuer à porter ce rêve, à le partager. Le RHDP doit rester ouvert à tous, à tous les Ivoiriens et à toutes les Ivoiriennes. Notre porte doit rester ouverte à tous ceux qui veulent nous rejoindre et aussi à ceux qui veulent revenir. Chers militants et chères militantes du RHDP, Au RHDP, nous sommes des bâtisseurs.

Au RHDP, nos engagements se traduisent en actions. Au RHDP, nos actions donnent des résultats. C'est ainsi que depuis 2011, nous avons changé le visage de nos villes et de nos villages ; bref, de notre pays. Nous avons changé le quotidien de millions d'Ivoiriens. Je ne vais pas égrener le chapelet de nos réalisations parce que vous les connaissez, vous les voyez chaque jour.

Vous en bénéficiez au quotidien. Sur la période de 2012 à 2019, nous avons permis à plus de 5 millions de nos compatriotes d’avoir accès aux soins de santé grâce à la construction de centres de santé de proximité et d’hôpitaux généraux. Sur la même période, ce sont plus de 6 millions d'Ivoiriens qui ont désormais de l'eau potable et d'ici la fin de l'année, tous les villages de plus de 500 habitants auront accès à l'électricité.

Nous avons créé plus de 3 millions d'emplois et nous avons sorti plus de 4 millions d'Ivoiriens de la pauvreté. Durant ces 9 années, nous avons surtout préservé la paix et la stabilité dans notre beau pays. Cette paix permet à chacun de vaquer à ses occupations et de planifier l’avenir avec sérénité. Cette stabilité permet à nos jeunes entrepreneurs, aux artistes d’exprimer leurs talents, aux investisseurs d'investir dans notre économie pour générer encore plus d’emplois.

Tous ces résultats ont été atteints parce qu'au RHDP, nous sommes des hommes et des femmes d'action. Nous croyons aux valeurs du travail et nous aimons profondément notre pays. Oui ! Nous aimons notre pays. Nous avons à cœur d’améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et de continuer de faire rayonner la Côte d'Ivoire. Chers frères, chères sœurs, Comme vous le savez, mon ambition a toujours été que cette œuvre de rassemblement autour des valeurs du Président Houphouët-Boigny se poursuive sur de nombreuses années, voire des décennies.

Dans ce cadre, je vous ai annoncé, le 5 mars dernier, ma décision de ne pas me présenter à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de passer la main à une équipe de jeunes cadres hautement qualifiés et compétents du RHDP, avec le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY pour Chef d'équipe. J'ai manifesté, solennellement, cette volonté devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès à Yamoussoukro, notre capitale politique.

Une semaine plus tard, le 12 mars 2020, nous avons désigné, par consensus, Amadou GON COULIBALY comme candidat du RHDP à l'élection Présidentielle du 31 octobre 2020. Il faisait l'unanimité par ses valeurs, sa compétence et sa loyauté. Ainsi, nous avons commencé à travailler sur le terrain avec toutes les structures du parti. Tous les militants et tous les Ivoiriens qui ne connaissaient pas bien Amadou GON COULIBALY ont appris à le connaître par ce travail de terrain.

Sur la même période, ce sont plus de 6 millions d'Ivoiriens qui ont désormais de l'eau potable et d'ici la fin de l'année, tous les villages de plus de 500 habitants auront accès à l'électricité. Nous avons créé plus de 3 millions d'emplois et nous avons sorti plus de 4 millions d'Ivoiriens de la pauvreté.

Durant ces 9 années, nous avons surtout préservé la paix et la stabilité dans notre beau pays. Cette paix permet à chacun de vaquer à ses occupations et de planifier l’avenir avec sérénité. Cette stabilité permet à nos jeunes entrepreneurs, aux artistes d’exprimer leurs talents, aux investisseurs d'investir dans notre économie pour générer encore plus d’emplois.

Tous ces résultats ont été atteints parce qu'au RHDP, nous sommes des hommes et des femmes d'action. Nous croyons aux valeurs du travail et nous aimons profondément notre pays. Oui ! Nous aimons notre pays. Nous avons à cœur d’améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et de continuer de faire rayonner la Côte d'Ivoire.

Chers frères, chères sœurs, Comme vous le savez, mon ambition a toujours été que cette œuvre de rassemblement autour des valeurs du Président Houphouët-Boigny se poursuive sur de nombreuses années, voire des décennies. Dans ce cadre, je vous ai annoncé, le 5 mars dernier, ma décision de ne pas me présenter à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de passer la main à une équipe de jeunes cadres hautement qualifiés et compétents du RHDP, avec le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY pour Chef d'équipe.

J'ai manifesté, solennellement, cette volonté devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès à Yamoussoukro, notre capitale politique. Une semaine plus tard, le 12 mars 2020, nous avons désigné, par consensus, Amadou GON COULIBALY comme candidat du RHDP à l'élection Présidentielle du 31 octobre 2020. Il faisait l'unanimité par ses valeurs, sa compétence et sa loyauté. Ainsi, nous avons commencé à travailler sur le terrain avec toutes les structures du parti.

Tous les militants et tous les Ivoiriens qui ne connaissaient pas bien Amadou GON COULIBALY ont appris à le connaître par ce travail de terrain. Sur la même période, ce sont plus de 6 millions d'Ivoiriens qui ont désormais de l'eau potable et d'ici la fin de l'année, tous les villages de plus de 500 habitants auront accès à l'électricité. Nous avons créé plus de 3 millions d'emplois et nous avons sorti plus de 4 millions d'Ivoiriens de la pauvreté. Durant ces 9 années, nous avons surtout préservé la paix et la stabilité dans notre beau pays.

Cette paix permet à chacun de vaquer à ses occupations et de planifier l’avenir avec sérénité. Cette stabilité permet à nos jeunes entrepreneurs, aux artistes d’exprimer leurs talents, aux investisseurs d'investir dans notre économie pour générer encore plus d’emplois. Tous ces résultats ont été atteints parce qu'au RHDP, nous sommes des hommes et des femmes d'action. Nous croyons aux valeurs du travail et nous aimons profondément notre pays. Oui ! Nous aimons notre pays. Nous avons à cœur d’améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et de continuer de faire rayonner la Côte d'Ivoire.

Chers frères, chères sœurs, Comme vous le savez, mon ambition a toujours été que cette œuvre de rassemblement autour des valeurs du Président Houphouët-Boigny se poursuive sur de nombreuses années, voire des décennies. Dans ce cadre, je vous ai annoncé, le 5 mars dernier, ma décision de ne pas me présenter à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de passer la main à une équipe de jeunes cadres hautement qualifiés et compétents du RHDP, avec le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY pour Chef d'équipe.

J'ai manifesté, solennellement, cette volonté devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès à Yamoussoukro, notre capitale politique. Une semaine plus tard, le 12 mars 2020, nous avons désigné, par consensus, Amadou GON COULIBALY comme candidat du RHDP à l'élection Présidentielle du 31 octobre 2020. Il faisait l'unanimité par ses valeurs, sa compétence et sa loyauté. Ainsi, nous avons commencé à travailler sur le terrain avec toutes les structures du parti.

Tous les militants et tous les Ivoiriens qui ne connaissaient pas bien Amadou GON COULIBALY ont appris à le connaître par ce travail de terrain. Ils ont découvert un homme de valeur, un travailleur acharné et d'une grande humilité. En bref, un Homme d’Etat qui plaçait l’intérêt de la Nation au-dessus de son ambition personnelle. Un homme pour qui l'intégrité morale était au-dessus de l'opportunisme politique. Les retours du terrain et les sondages nous confortaient dans notre victoire écrasante, au premier tour, au soir du 31 octobre 2020, avec Amadou GON COULIBALY.

En ce qui me concerne, j’avais entamé les démarches pour la création de ma Fondation afin d'apporter à ceux qui le souhaiteraient, mon expérience dans la gestion des affaires publiques. J’avais, quasiment, terminé la construction des locaux de ma Fondation. J’avais commencé à organiser ma vie après la Présidence. Mes chers compatriotes, Comme vous pouvez le voir, j’ai été à tout point de vue conforme à l'engagement que j'avais pris à l’égard de la Nation, le 5 mars 2020. Mais comme le dit l’adage, l'homme propose, Dieu dispose. Malheureusement, le mercredi 8 juillet 2020, Amadou GON COULIBALY a été rappelé à Dieu.

Son décès brutal nous a tous plongés dans une situation de choc émotionnel pendant plusieurs semaines. Lors du Conseil politique du mercredi 29 juillet 2020, nous étions à 12 semaines de la date de l’élection présidentielle et à 4 semaines seulement de la date limite de dépôt des dossiers de candidature fixée au lundi 31 août. Il va sans dire qu’il était difficile, dans ce calendrier très serré de quatre semaines, d’organiser des primaires pour désigner un candidat de substitution qui fasse l’unanimité au sein du parti.

Cette situation exceptionnelle nécessitait une décision d'urgence. Vous m’avez alors, à l’unanimité, demandé de revenir sur ma décision de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Après mûres réflexions et à l’issue de consultations avec de nombreuses personnalités de confiance, j’ai décidé de répondre, favorablement, à votre appel. Comme vous pouvez l’imaginer, revenir sur une décision de ce genre n’a pas été facile pour moi. Néanmoins, je me suis résolu à accepter votre appel par devoir et dans l’intérêt de notre pays.

Votre mobilisation d’aujourd’hui me conforte dans ma décision d’être votre candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Je dois vous avouer que j’ai vraiment pris le temps de la réflexion, parce que le Président Houphouët-Boigny disait qu’avant de prendre une décision qui engage la Nation, il fallait tenir compte de trois choses : sa conscience, l'intérêt de la Nation et Dieu. J'ai donc examiné la situation en toute conscience. J’ai regardé la situation dans laquelle se trouve notre pays.


Un contexte exceptionnel où la Côte d'Ivoire, à l'instar du monde entier, travaille à se relever des effets économiques et sociaux de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19. Un contexte exceptionnel où le terrorisme frappe à nos portes, avec l’attentat terroriste de Kafolo en juin 2020 ainsi que dans les pays voisins. Je suis arrivé à la conclusion que je n'avais pas le droit de mettre mes projets personnels au-dessus de la situation d’urgence dans laquelle se trouve notre pays. C'est pourquoi, en mon âme et conscience et par devoir citoyen, j'ai décidé de répondre favorablement à votre appel.

J’assume la lourde décision d'être le candidat de notre grand parti, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Cette décision, qui est un sacrifice pour moi, je l'ai prise pour vous chères militantes, chers militants et pour tous nos compatriotes. Oui, j'ai accepté d'être candidat parce que j’aime mon pays ; parce que je vous aime ! Chers frères, chères sœurs, Certaines voix se sont élevées contre ma décision de candidature, avec une interprétation erronée de la Constitution de la 3e République.

En tant qu'initiateur du projet de la Constitution de la 3e République en 2016, nous avions à cœur de préserver certains acquis dont la limitation à deux, le nombre de mandat présidentiel. Ce qui était vrai dans la Constitution de la 2e République en 2000, l'est également dans la Constitution de la 3e République en 2016. Tous les observateurs de bonne foi savent très bien qu'étant dans la 3e République, rien ne m’empêche d'être candidat.

C’est d’ailleurs le cas pour mes prédécesseurs s’ils remplissent toutes les autres conditions. Ce droit, j'avais décidé de ne pas l'exercer en mars 2020, pour passer la main à une nouvelle génération. Je veux donc dire aux instigateurs des troubles et des actes de violence constatés çà et là que l'Etat sera ferme pour préserver la paix et la quiétude des Ivoiriens. Nous ne laisserons pas prospérer ces actes irresponsables parce que les Ivoiriens veulent la paix ; la paix pour notre pays, la paix pour nos enfants, pour nos familles ainsi que pour nos parents.

Allons aux élections et laissons aux Ivoiriens le droit de choisir démocratiquement le Président de la République ! Chaque candidat, chaque formation politique doit s'atteler à mobiliser ses électeurs pour espérer gagner les élections, sans violence. La violence ne passera pas. Je suis là pour protéger les Ivoiriens. Je veux la paix pour notre pays et pour nos concitoyens. Chers militants, chères militantes, Pour notre part au RHDP, nous sommes confiants.

Nous croyons à une large victoire, dès le premier tour, au soir du 31 octobre 2020. Oui ! Le 31 octobre 2020, nous allons faire un coup K.O ! Pourquoi ? Parce que nous avons un bilan, un projet et une vision pour notre pays. Nous devons continuer de renforcer la Paix, la Stabilité, la Cohésion sociale et le Rayonnement de notre pays. Aujourd’hui, le peuple ivoirien sait que nous sommes la seule formation politique capable de garantir le développement et l'amélioration continue des conditions de vie de nos concitoyens dans la paix et la sécurité.

Notre bilan le prouve ! Le moment de la campagne viendra où nous vous présenterons le projet de société que nous avons élaboré avec feu le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY. Je veux donc demander à chacun d'entre vous d'aller dire à vos voisins, à vos amis, à vos parents dans toutes les contrées du pays, ce que nous avons déjà fait ; la vision que nous portons. Allez leur dire qu'au RHDP, nous travaillons pour chaque Ivoirien et pour chaque Ivoirienne sans exclusive !

Allez leur dire qu'au RHDP, nous travaillons pour chaque région, pour chaque village de Côte d’Ivoire ! Allez leur dire qu'au RHDP, nous travaillons pour que toute la Côte d'Ivoire vive en paix, la paix que nous a laissée le Président Houphouët-Boigny. Chers frères, chères sœurs, Grâce à votre soutien et à votre mobilisation, j’ai obtenu un million de parrainages. Merci à vous ! J’irai déposer mon dossier de candidature dès la semaine prochaine. Et je vous donne rendez-vous, pour célébrer, ensemble, notre victoire à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Vive le RHDP !

Vive la Côte d’Ivoire !

Que Dieu bénisse notre beau pays !

Je vous remercie




Articles les plus lus