Décès de S.E Kamel Boughaba, ambassadeur d’Algérie à Cuba

Décès de SE Kamel Boughaba, ambassadeur d’Algérie à Cuba
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 11 janvier 2021 à 18:22 | mis à jour le 11 janvier 2021 à 18:22

Kamel Boughaba, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’ Algérie au Cuba, est décédé ce lundi 11 janvier 2021, apprend-on des médias algériens.

Algérie : Décès à Cuba de l'ambassadeur Kamel Boughaba, ce lundi des suites d'une longue maladie

Le peuple d' Algérie est dans la tristesse depuis ce lundi 11 janvier 2021. En poste à La Havane (CUBA) depuis 2019, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Kamel Boughaba, est décédé, à l’âge de 65 ans, des suites d’une longue maladie, informe la presse algérienne. C’est Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères, qui a donné l’information via son compte twitter, dans la matinée.

« C’est avec beaucoup de tristesse et de chagrin que j’ai appris la nouvelle du décès de notre cher ami et collègue, l’Ambassadeur d’Algérie à Cuba, M. Kamal Boughaba », a annoncé le chef de la diplomatie algérienne sur son compte twitter. Et de présenter ses plus sincères condoléances à la famille du defunt. « Je présente en mon nom et au nom de tous les employés du ministère des Affaires étrangères, mes expressions les plus sincères de condoléances et de sympathie à sa famille et à ses proches, priant le Tout-Puissant de bénir le défunt de sa grande miséricorde et de l’accueillir dans son vaste paradis », a twitté l’officiel algérien.


Spécialiste des questions juridiques, le désormais ex-ambassadeur de l’ Algérie au Cuba, a occupé durant sa carrière, plusieurs postes de responsabilité au ministère des Affaires étrangères, dont celui d’ambassadeur en Angola, de sous-directeur des affaires sociales et culturelles internationales et de directeur de la promotion et du soutien aux échanges économiques. La rédaction d' Afrique-sur7.fr joint sa voix à l' Etat ivoirien pour présenter ses condoléances les plus attristées au peuple frère d' Algérie, au gouvernement algérien ainsi qu'à la famille de ce "grand serviteur".






Articles les plus lus