Les mesures sociales d' Amadou Gon Coulibaly face à coronavirus

Coronavirus, Amadou Gon Coulibaly propose son plan Marshall

Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre ivoirien
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 01 avril 2020 à 07:30 | mis à jour le 01 avril 2020 à 09:42

Face à la menace de la crise à coronavirus, Amadou Gon Coulibaly est intervenu, ce mardi 31 mars 2020, au journal télévisé de 20h. Le Premier ministre ivoirien a en effet énuméré un certain nombre de mesures sur le plan sanitaire, sociale et économique que son gouvernement entend mettre en œuvre pour lénifier quelque peu les souffrances des populations, qui ont vu leur pouvoir économique baisser de façon drastique à cause de la suspension de leurs activités commerciales, pour la plupart dans l'informel.

Coronavirus, Amadou Gon Coulibaly propose son plan Marshall

Amadou Gon Coulibaly a annoncé un Plan de Soutien évalué à 1700 milliards de FCFA, soit environ 5% du PIB pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19 qui n'épargne personne. Aussi, le candidat désigné du RHDP unifié à l'élection présidentielle de 2020 a annoncé les mesures sociales ci-dessous :

- Décaler, pour l’ensemble des abonnés, les dates limites de paiement des factures d’électricité et d’eau, d’avril à juillet 2020, et de mai à août 2020. A cet effet, des facilités de paiement seront proposées pour soulager les populations ;

- Prendre en charge les factures d’électricité et d’eau, devant être payées en avril et en mai 2020, des couches défavorisées c’est-à-dire des ménages abonnés au tarif social d’électricité, et des ménages facturés uniquement dans la tranche sociale pour l’eau. Cela concerne plus d’un million de ménages soit environ 6 millions de nos concitoyens ;

- Instaurer un fonds de solidarité pour un montant de 170 milliards de FCFA, en vue de financer les populations les plus vulnérables dans le cadre du soutien humanitaire d’urgence, à travers notamment l’élargissement du champ des filets sociaux ;

- Renforcer le contrôle des produits de grande consommation et appliquer des sanctions aux contrevenants ;


Inciter les propriétaires de logements à faire preuve de souplesse et à discuter avec leurs locataires ;

- Assurer une éducation à distance en commençant par les classes d’examens (CM2, Troisième et Terminale) par le biais de la télévision.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Davido accusé d'avoir tué 3 de ses amis pour un rituel