RDC: Le Premier ministre Sylvestre Ilunga sur une chaise éjectable

RDC : Le Premier ministre Sylvestre Ilunga sur une chaise éjectable
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 13 janvier 2021 à 19:08 | mis à jour le 13 janvier 2021 à 19:08

En République démocratique du Congo (RDC), le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilumkamba, proche de Joseph Kabila, est actuellement sur un siège éjectable. La motion visant sa destitution a été activée ce mercredi par la nouvelle majorité au Parlement congolais.

RDC: Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba bientôt démis de ses fonctions

Les jours de Sylvestre Ilunga Ilumkamba, Premier ministre congolais en fonction depuis mai 2019, sont désormais comptés à la tête de la Primature. Les députés issus de la nouvelle majorité parlementaire, ont enclenché, mercredi, le processus visant la destitution de ce proche de Joseph Kabila, l'ex-président congolais en froid depuis le mois de décembre 2020 avec son successeur à la tête de l' Etat, Félix Tschisekedi. La motion contre le probable ex-Premier ministre congolais, a été finalisée et la collecte des signatures pour déchoir le chef du gouvernement, a déjà démarré dans les couloirs du palais du peuple.

Ce processus de destitution intervient seulement un mois après la chute de Jeanine Mabunda, la précédente présidente de l’ Assemblée nationale, issue de la plateforme politique Front commun pour le Congo (FCC) de l’ancien président Joseph Kabila. La nouvelle coalition formée autour du président Félix Tshisekedi – souhaite désormais obtenir le départ de Sylvestre Ilunga Ilunkamba à qui il est reproché son incapacité à gérer les « affaires d’ État ».


Le 7 décembre 2020, au lendemain de l’annonce de la rupture de la coalition qu’il formait avec Joseph Kabila, le chef de l’État Félix Tshisekedi avait lui-même tenté d’obtenir la démission du chef du gouvernement. Mais l’intéressé a refusé de quitter son poste.






Articles les plus lus