Iran: Le Guide Khamenei menace Trump, Twitter suspend son compte

Ali Khamenei appelle à venger l'assassinat du général Qassem Soleimani
Par Eugène SAHI
Publié le 22 janvier 2021 à 19:08 | mis à jour le 22 janvier 2021 à 19:08

L’un des 13 comptes d’Ali Khamenei, l'ayatollah, a été suspendu par Twitter après une menace du guide suprême iranien contre Donald Trump qui avait ordonné l’élimination du général Qassem Soleimani.

Ali Khamenei appelle à venger l'assassinat du général Qassem Soleimani

Twitter a suspendu ce vendredi le compte @khamenei_site du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.

Le post de @khamenei_site montrait l'ancien président américain jouant au golf sous l'ombre d'un drone, avec la promesse de venger Qassem Soleimani tué lors d’une opération de drone dirigée par Trump contre le chef des gardiens de la révolution.

« La vengeance est inévitable. Le meurtrier de Soleimani et celui qui a ordonné le meurtre doivent subir la vengeance », indiquait le message en persan publié jeudi peu avant minuit

En conséquence, le compte du dirigeant iranien a été désactivé vendredi matin par Twitter, à l’instar de celui de Trump plus tôt ce mois-ci.

Ces propos tenus par le passé par le numéro un iranien, étaient accompagnés d’un photomontage montrant Donald Trump jouant sur un golf en bord de mer que survole un aéronef de forme triangulaire dont on ne voit que l’ombre projetée sur le green.

Architecte de la stratégie d’influence régionale de l’Iran, le général Qassem Soleimani était le chef de la Force al-Qods, chargée des opérations extérieures des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique.

Trump dans sa propriété de Mar-a-Lago, à Palm Beach, en Floride

Il a été éliminé le 3 janvier 2020 à Bagdad par une frappe de drone américain ordonnée par Donald Trump. Ce dernier a quitté ses fonctions mercredi pour laisser la place à son successeur Joe Biden, et s’est retiré dans son golf de Mar-a-Lago en Floride (sud-est des Etats-Unis).


Trump a servi son dernier jour en fonction le mercredi 20 janvier et le même jour, il a déménagé dans sa propriété de Mar-a-Lago, à Palm Beach, en Floride. Cet endroit est situé à seulement cinq minutes du Trump International Golf Club, un sport dont l’ancien président américain est fan.






Articles les plus lus