Thomas Makaya (ex-Journaliste): "J'ai accompli le plus beau et noble métier"

Ses confidences sur son projet de Web TV

Thomas Makaya (ex-Journalite) : « J’ai accompli le plus beau et noble métier au Monde »
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 22 janvier 2021 à 15:26 | mis à jour le 22 janvier 2021 à 15:26

Thomas Makaya a exercé comme journaliste pendant une trentaine d'années à Radio Côte d’Ivoire, Nostalgie, Onuci-Fm en passant par la mairie de Cocody comme responsable de la communication sous Mel EG Théodore. À côté de ce parcours professionnel, il a mené d’autres activités annexes, liées au show-business. Depuis quelques années, ce féru du micro a pris sa retraite anticipée, mais est demeuré dans sa passion de toujours communiquer. Dans l'interview qu'il a accordée à Afrique sur 7.fr, M. Bonjour nous parle de son vécu et de son nouveau projet de web TV ‘’Bonjour Tv’’ dédiée exclusivement à l’Écologie, la Santé, l'Agriculture, les Énergies renouvelables, qu’il entend lancer avant la fin du premier trimestre de l’an 2021.

Thomas Makaya, Bonjour

Bonjour

Vous avez fait les beaux jours de Radio Côte d’Ivoire dans les années 80. Parlez-nous de votre arrivée en Côte d'Ivoire et comment s'est faite votre intégration à la radio nationale ?

Je suis arrivé en Côte d’Ivoire en 1981 nanti de mon Baccalauréat et de mon diplôme de journaliste issu de l’Institut de technologie dans les métiers de la communication de Bordeaux. J’ai intégré la radio nationale en 1983, après que le ministère de l' information de l' époque ait validé ma demande. Et je suis heureux d’avoir exercé aux côtés de grands professionnels aguerris et passionnés de journalisme.

Vous avez aussi marqué l'auditoire de Radio Côte d'Ivoire avec ce fameux "bonjour" qui est devenu aujourd'hui une marque déposée Thomas Makaya. Comment cela vous est-il venu à l'idée ?

Oui en fait pour dire vrai je suis revenu de France avec un souvenir qui marqua ma tendre adolescence. Le « BONJOUR » d’un célèbre journaliste homme de communication aujourd'hui disparu, Yves Mourousi et star de la radio et la télé française, à l’époque. C’est de lui que je dois cette salutation qui le rendit célèbre dans l’hexagone et idem pour moi en Côte d'Ivoire.

Thomas Makaya après une longue carrière à la Radio nationale, vous vous êtes retrouvé à la Radio nostalgie, puis à ONUCI. Fm avant de vous lancer dans l'écriture. Comment s'est faite cette reconversion et que retenir de cette longue et enrichissante carrière ?

« Longue et enrichissante carrière », oui je ne vous le fais pas dire. Passionnante aussi à tout point de vue. Je peux m’enorgueillir d' avoir exercé dans le Public, le Privé et l'institutionnel. Je retiens que j’ai accompli le plus beau et noble métier au Monde. Une carrière riche faite de rencontres mémorables et de souvenirs impérissables. La reconversion s' est faite de la manière la plus normale naturellement. Outre la littérature, n'oubliez pas que je m’essaye à la chanson, au ’’’ Slam’’, notamment. Et ce sont autant de cordes à mon arc qui me permettent aisément de passer d' un monde à un autre. Mais dans une certaine constance, avec la passion de toujours communiquer. Radio, Livre, Slam, je demeure dans la dynamique de la communication et de la Culture.

Bien évidemment puisque vous procédez bientôt au lancement d'une web télévision

Oui parfaitement vous me le concédez si bien. Et si tout se passe bien, d'ici mi-mars prochain on procédera au lancement officiel d’ une Web télévision exclusivement consacrée à l'Écologie, à la Santé, à l'Agriculture, aux Énergies renouvelables et au Green Business.

Pourquoi l’ Écologie et les Énergies renouvelables et pas autres choses ?

C' est un challenge pour moi que de vouloir pousser à la prise de conscience des populations face aux dangers potentiels qui menacent la Planète. Mon ambition étant de fédérer tout le monde autour des enjeux environnementaux sanitaires et alimentaires auxquels l’Humanité est confrontée. L’initiative est unanimement appréciée puisque noble et novatrice.


Cette nouvelle chaîne de télévision traitera-t-elle essentiellement de l'actualité ivoirienne ou compte- elle s'ouvrir à d'autres tropiques ?

Bien évidemment la priorité sera accordée aux informations de chez nous. Mais sachez que les questions environnementales, sanitaires et alimentaires touchent tous les continents. Il va de soi que nous nous intéresserons également aux préoccupations du même type ailleurs qu’en Côte d'Ivoire. Nous avons d' ores et déjà des correspondants au Sénégal, en RDC, au Gabon, en France et bientôt dans d' autres pays.

Votre mot de fin

J’en appelle aux Institutions internationales et nationales et à toutes les entités publiques ou privées à soutenir, à l’image du Ministère de l’Environnement et du Développement durable, cette WebTv, appelée à devenir une Télé classique pour que vive Bonjour TV’’. Eh bien évidemment aux futurs fidèles téléspectateurs à s’abonner dès que possible sur la page Youtube et Facebook de notre WebTV en phase d’envol via des contenus qui prendront la forme d’émissions et de magazines, sitôt la chaîne aux couleurs de la vie lancée mi-mars prochain. Enfin j adresse toute ma gratitude à l’ équipe de jeunes motivés qui ont foi au projet de la chaîne de télévision qui me soutiennent et œuvrent à son avènement à mes côtés.






Articles les plus lus