Libye : 34 personnes tuées dans un attentat à Benghazi

attentat à Benghazi
Par Mamadou Kane
Publié le 24 janvier 2018 à 15:18 | mis à jour le 24 janvier 2018 à 15:18

Un attentat a causé la mort d’au moins 34 personnes mardi 23 janvier au centre de la ville de Benghazi à l’est de la Libye. Deux voitures piégées ont explosé devant une mosquée pendant que les fidèles musulmans sortaient du lieu de prière.

Au moins 34 personnes perdent la vie à Benghazi

C’est dans le quartier d’al-Sleimani, dans le centre ville de Benghazi qu’au moins 34 personnes ont trouvé la mort mardi dans un attentat, qui a fait également une soixantaine de blessés. Deux véhicules piégés ont explosé à intervalle de 30 minutes pendant que les fidèles musulmans sortaient d’une mosquée.

Selon des sources sécuritaires le quartier d’al-Sleimani où a eu lieu l’attentat serait un fief du maréchal Khalifa Haftar l’homme fort de l’est libyen, qui a perdu un de ses responsables des services de sécurité, Ahmad Al-Fitouri.

Des sources hospitalières qui avaient annoncé un bilan de 22 morts à la première explosion ont indiqué que le bilan pour le moment provisoire pourrait s’alourdir à cause du nombre de blessés graves.

L’attentat n’a pas pour le moment été revendiqué.

Depuis la chute du guide libyen Mouammar Kadhafi, la Libye est secouée par des crises et violences entre milices rivales.


Rappelons que Benghazi a été l’un des bastions de la révolution libyenne de 2011.

Le 11 septembre 2012, un attentat avait coûté la vie à l’ambassadeur américain en Libye, Christopher Stevens.