2.325 projets des personnes handicapees escomptés au Burkina

Le projet des personnes handicapees escomptés par le gouvernement Burkinabè, a annonce Laurence Ilboudo
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 05 mai 2018 à 11:35 | mis à jour le 05 mai 2018 à 12:44

Le gouvernement burkinabè escompte le financement de 2.325 projets individuels au profit des personnes handicapees, à raison de 200.000 FCFA par projet, lors d'un forum national prévu pour les 4 et 5 juin à Ouagadougou, a annoncé vendredi le ministre de la Femme, de la solidarité et de la famille, Laurence Ilboudo, face à la presse.

Les persones handicapees reçoivent un appui du gouvernement Burkinabè

Il sera organisé ''un appel à projets au profit des personnes handicapees pour le financement de 2.325 projets individuels à raison de 200.000 FCFA par projet'', à l'occasion du forum national des personnes handicapées, a déclaré Me Ilboudo.

Ce forum, qui sera une première au Burkina Faso, devrait réunir près de 1.000 personnes handicapées des 13 régions du pays, des Organisations non-gouvernementales (ONG) et les organisations de la société civile, des partenaires techniques et financiers.

Cette rencontre permettra d'établir un dialogue direct entre le président de la république Burkinabè Roch Kaboré et les personnes handicapées. Et des cartes d'invalidité seront délivrées à ces derniers.

Cette initiative du gouvernement Burkinabè a pour objectif l'insertion de cette frange de la population dans le tissu social et économique, et aussi permettre leur autonomisation.

Les personnes handicapees inclusion dans la société encore difficile au Burkina

Pour les personnes vivant avec un handicap, l’assimilation, l’inclusion sociale, l’opportunité et l’égalité sont difficiles dans tous les aspects de la vie, de l’éducation et l’emploi, à la santé et à la vie famiale.

"Au Burkina, les personnes handicapées représentent 1,2 % de la population totale du pays (recensement de 2006), 47,26% desdites personnes sont de sexe féminin. Les enfants quant à eux sont au nombre de 79.617 (recensement des enfants handicapés de 2013)", a indiqué la ministre, Laurence Ilboudo.

C’est dans ce contexte que Handicap solidaire Burkina (HSB) travaille à protéger et promouvoir les droits des personnes vivant avec un handicap, pour qu’elles puissent être des acteurs actifs et participatifs dans le développement de leur pays.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
03
Biz Sur7: actualité people et showbiz de Côte d’Ivoire
Fabrice Sawegnon, l'adversaire d'Ehouo Jacques, agressé en pleine rue