Madagascar : Présidentielle, Andry Rajoelina vainqueur avec 55,66%

Andry Rajoelina élu président de Madagascar

Le second tour de l'élection présidentielle malgache opposant Andry Rajoelina à Marc Ravalomanana a tourné en faveur du premier. Selon des résultats provisoires proclamés par la CENI, l'ancien président de la transition a obtenu 55,66% des suffrages.

Marc Ravalomanana conteste la victoire d'Andry Rajoelina

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé, ce jeudi 27 décembre, les résultats provisoires du 2nd tour de l'élection présidentielle. En vertu de ces résultats, Andry Rajoelina (44 ans) arrive largement en tête avec un score de 55,66% des suffrages exprimés. Quant à son adversaire et ennemi juré Marc Ravalomanana (69 ans), il est crédité de 44,34% des suffrages. 525 984 voix séparent par ailleurs le vainqueur du vaincu. Le taux de participation est en dessous de la moyenne, à savoir 48,09%

En attendant la confirmation de ces résultats par la Haute Cour constitutionnelle, l'ancien président déchu Ravalomanana ne reconnaît pour l'instant pas ces résultats. Il entend d'ailleurs déposer des recours devant la Cour pour fraudes massives. Boudant ces résultats provisoires, il s'était abstenu d'assister à leur proclamation, contrairement à son adversaire.

Notons que cette élection remettait le couvert entre Rajoelina et Ravalomanana. L'ancien Maire d'Antananarivo avait en effet pris la tête d'une révolution populaire, en 2009 pour évincé le second du pouvoir. Ce second round, démocratique cette fois-ci, est un fois de plus en train de tourner en sa faveur. A moins que la Haute Cour constitutionnelle n'en dispose autrement. Eventualité peu probable dans la mesure où les observateurs nationaux et internationaux s'accordent pour indiquer qu'aucune irrégularité de nature à remettre en cause le scrutin et ses résultats n'a été relevée.