Burkina: L’ UPC reproche au MPP d’avoir habillé ses militants l’effigie de Kaboré au Fespaco

Militants de l' UPC au Fespaco

L’Union pour le progrès et le changement (UPC), principal parti d’opposition a reproché lundi au Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), d’avoir habillé ses militants à l’effigie du président Roch Kaboré à la clôture du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), dénonçant "une récupération éhontée".

Militants de l' UPC à l'effigie de Roch Kaboré au Fespaco

"Le MPP a habillé ses militants aux couleurs du parti et les a convoyés à la cérémonie de clôture" du Fespaco. Sur des T-shirts à l’effigie du candidat, Roch Marc Christian Kaboré était inscrit : "un Président à l’écoute de son peuple", a critiqué l’UPC dans un communiqué signé du 2e Vice-président chargé des affaires politiques Adama Sosso.

"L’UPC dénonce une récupération éhontée du Fespaco", ajoute M. Sosso, pour qui "cette attitude démontre que le MPP est paniqué et s’accroche à tout pour interrompre sa noyade".

Selon l’UPC, "par ces actes, le MPP ternit l’image du Burkina Faso et du Fespaco", souhaitant que "ces erreurs se répètent plus".